Labé: deux adolescentes meurent dans un incendie, à Kouroula.

Dans la nuit du vendredi 30 au samedi 31 décembre 2022,  dans le quartier Kouroula, au centre ville de la commune urbaine de Labé, deux adolescentes ont péri dans un incendie. Selon nos informations, ce sinistre a été causé par un court-circuit. En plus des deux jeunes filles tuées, des objets de valeur ont été réduits en cendres. Trouvée sur place, la propriétaire du bâtiment est revenue sur les faits.

« Nous avons deux appartements ici. Quand l’électricité a été lancée à 00 heure, il y a eu un court-circuit. Le feu s’est déclenché dans un des appartements. M.Bangoura qui y vit avec sa femme et ses 4 enfants était au service. Sa femme n’a pu sauver que deux garçons. Malheureusement, les deux filles ont été brûlées par le feu. Rien n’a été sauvé dans les deux appartements, tout a été réduit en cendres. Le commissaire principal, Bangoura Abdoulaye en service à la direction régionale de la police de Labé est le père des deux filles.  », explique Hadja Tiguidanke Diallo.

Malgré le déploiement des sapeurs-pompiers sur les lieux, le pire n’a pas été évité. 

« Quand nous avons alerté les services des sapeurs-pompiers, ils sont arrivés sur les lieux, mais ils n’ont rien pu faire. On dit que dès qu’ils sont arrivés, leur véhicule est tombé en panne », renchérit madame Diallo. 

Inconsolable, le père des victimes est parvenu à expliquer comment il a été informé. 

 » J’étais au service, on était planifié par rapport a la fête de fin d’année. J’ai été informé par coup de téléphone et j’ai informé les sapeurs-pompiers et nous sommes venus ensemble. Mais c’était trop tard», a expliqué le commissaire principal en larmes.

Aux dernières nouvelles, les corps ont été restitués  à la famille pour enterrement. 

Tidiane Diallo, correspondant regional à Labé. 

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.