Labé : deux présumés coupeurs de routes mis aux arrêts, à Kouramangui

Print Friendly, PDF & Email

Le lundi 28 décembre dernier, ce sont deux (2) présumés coupeurs de routes qui ont été mis aux arrêts en pleine journée dans la sous-préfecture de Kouramangui, située à une trentaine de kilomètres de la préfecture de Labé pendant qu’ils étaient en opération.

Les deux présumés bandits ont été déposés au commissariat central de la police de Labé pour la suite des enquêtes. Le premier vice-maire de cette commune rurale joint au téléphone est revenu sur l’arrestation de ces présumés coupeurs de routes.

« C’est hier lors de notre marché hebdomadaire que ces deux présumés coupeurs de routes sont venus de la ville de Labé sur une moto. C’était aux environs de 11 h et ce sont des habitués des faits. Ils attaquent les citoyens sur la route de Taranleybilel-Danta et Leythiandi, particulièrement les femmes pour dérober leurs téléphones, de l’argent et de tous objets de valeur qu’elles détiennent. Au moment où nous avons arrêté deux personnes, l’une d’entre avait dans son sac un gilet de taxi-motard. Donc il est fort probable que c’est un conducteur de moto-taxi. Ils sont été arrêtés suite à la bonne collaboration avec notre garde communale, la police et la jeunesse. Puisque nous avons eu vent des attaques et nous avons monté un piège contre eux. Arrêtés, ils ont reconnu les faits », explique Mamadou Madani Diallo.

 Aux derniers novelles, on apprend que ces présumés coupeurs de routes ont été transférés à la police centrale de Labé pour des fins d’enquêtes.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

+224 620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.