Labé : en 72h, plusieurs millions perdus dans des incendies de 5 magasins

Print Friendly, PDF & Email

Après l’incendie d’une concession familiale qui abrite deux magasins le mercredi 11 novembre dernier dans le quartier Mairie où les pertes sont estimées à plus de 100 millions de fg, dans la nuit de jeudi à vendredi 13 novembre 2020, ce sont quatre magasins et tous leurs contenus qui ont été réduits en cendre dans le même quartier dans la commune urbaine de Labé. On parle de plus de 100 millions de pertes enregistrées dans cet autre incendie.

Selon les informations recueillies auprès du commandant des sapeurs-pompiers, un court-circuit est à l’origine de tous ces incendies. Sur le film de ce sinistre, il explique : 

« Effectivement c’est vers les 00 heure qu’ils ont constaté qu’il y a eu un incendie. Ils m’ont appelé immédiatement et je me suis rendu sur les lieux. Donc on a procédé tout de suite à l’opération d’extinction et nous avons demandé aussi l’aide de la citerne privée qui nous a permis au moins de circonscrire ce grand incendie qui allait vraiment faire des désastres. Le court-circuit est à l’origine de cet incident. Comme vous avez constaté, il y a une place de téléphone, c’est là où le feu est parti parce que vous voyez les installations électriques c’est un peu vétuste. Comme vous l’avez constaté rien n’est sorti dans les trois boutiques et le magasin de carreaux. Tout est parti en flamme. Mais ce qui est plus désirable, nous avons pu sauver un autre magasin qui avait du gaz butane qui aurait même fait des victimes, donc la propagation n’est allée nulle part », nous confie commandant Mohamed Lamine Diakité du service de la protection civile. 

Quant au président du conseil de quartier de Mairie Dardaye N’Diaye, il dira : « C’était le courant qui est pointé du doigt dans ces deux incendies. Le sinistre s’est produit, alors les commerçants ont fermé les magasins et sont rentrés mais il y a l’électricité dans le bâtiment. Il y a des réparateurs de téléphones, de téléviseurs, donc je crois qu’ils ont laissé les appareils branchés en marche donc c’est ce qui provoque. Tout le monde n’a qu’à être vigilent. Le soir s’ils sont sur le point de rentrer, ils n’ont qu’à débrancher tous les appareils et contrôler si tout va bien avant de partir. »

Interrogé l’une des victimes nous dit qu’elle a perdu plus de 100 millions.  « J’avais chargé mon magasin avec 90 millions, actuellement vu tout ce qui est dedans ça peut dépasser les 100 millions. Mais je m’en remets à Dieu », nous confie cette dame sous couvert de l’anonymat. 

À noter que dans ces deux sinistres, les pertes ont été énormes. 

Tidiane Diallo, correspondant régionale à Labé. 

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.