Labé : un fou donne des coups de pieds dans le ventre d’un jeune enfant qui meurt après…

Print Friendly, PDF & Email

Après Parawol où un fou a tranché le cou d’une femme, à Labé, c’est un autre malade mental qui a violemment bastonné ce mardi un jeune mécanicien jusqu’à ce que mort s’ensuive.

Selon des contacts, le fou a donné des coups de pieds mortels à Ibrahima Kouyaté, âgé de 13 ans, à Paraya, dans Dow-saré. Sur les circonstances du drame, Mamoudou Kouyaté, le père de l’enfant témoigne : « arrivé à son lieu de travail aux environs de 11 heures, mon fils Ihrahima fut commissionné par son maître pour acheter des pièces de rechange. En cours de route, il rencontre un fou furieux qui donne des coups de pied dans le ventre. L’acte s’est produit non loin du garage. Violemment touché, l’enfant est revenu à la maison à quatre pattes.  Il m’a dit qu’il a très mal au ventre.  Immédiatement, nous l’avons amené à l’hôpital de Labé pour y recevoir les soins. Malheureusement, il rendra l’âme quelques temps après avoir quitté l’hôpital ».

« Jusqu’à présent, nous n’avons eu aucun témoin qui a pu décrire le profil du fou. Aujourd’hui, Labé est rempli de fous. Aucune disposition n’est prise pour faire face à cette situation préoccupante. Je lance un appel aux autorités compétentes pour trouver un lieu où interner tous ces malades mentaux qui errent dans la ville. Sinon demain c’est une autre famille qui sera endeuillée», a plaidé le père. Ibrahima Kouyaté a été inhumé ce mardi à Dow-saré.

Amadou Tidiane Diallo, correspondant régional, Labé

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.