Labé : la reprise des cours partiellement suivie

Print Friendly, PDF & Email

Ce lundi, 29 juin 2020, à l’instar des autres villes du pays, la réouverture des classes d’examen a été effective dans les écoles publiques de la région administrative de Labé. Dans la commune urbaine, du collège et lycée Hoggo-M’bouro, collège camp Elhadj Oumar Tall, collège Konkola, collège Thindhel et lycée Wouro jusqu’au lycée Général Lanssana conté, les  élevés et les enseignants concernés par cette reprise ont tous répondu présent.

Par  ailleurs, dans la quasi-totalité des écoles privées de Labé, excepté les terminales sciences sociales et sciences expérimentales et une seule classe 10ème année du complexe scolaire Yacine Diallo ont fait cours ce lundi. Une situation qui a réjoui le proviseur  de ce lycée privé.

« Effectivement, ceux qui sont concernés, c’est les classes d’examen. Au niveau du secondaire, au collège, nous avons deux classes  de 10ème année et les élèves sont venus massivement. Deux  (2) professeurs étaient programmés, mais c’est un seul qui s’est présenté. Au niveau du lycée, nous avons deux classes de terminale science sociale et expérimentale et là aussi, ça fonctionne. En plus, toutes les mesures de sécurité sanitaire sont respectées, on test aussi la température et on a un thermo flash. Dans les salles de classe, la distanciation est respectée, 2 élèves par table banc. Ceux qui se sont présentés sans bavette ont été renvoyés », explique Elhadj Mamadou Bobo Diallo.

Trouver en train de sillonner les salles de classe pour vérifier l’effectivité de la réouverture, le directeur des études du colle Hoggo-M’bouro n’a pas caché sa satisfaction pour cette reprise.

« Le constat est vraiment satisfaisant dans la mesure où la réouverture a eu lieu dans les conditions les meilleurs. Les élèves ont répondu massivement avec des  bavettes. Préalablement, on avait quatre 10è qu’on a finalement fait éclater  en six 10è à savoir deux par table banc et un mettre de distanciation. Tous les enseignants programmes ont répondu présent. Je demande aux parents d’élèves de libérer les enfants. Aujourd’hui, nous avons eu au moins 75 % d’élèves qui sont présents », précise Aliou Diallo.

Après avoir fait le tour des établissements, l’inspecteur régional de l’éducation de Labé est revenu sur la situation de la journée en ces termes :

« Ce que nous avons vu aujourd’hui, c’est le résultat des parents d’élèves, de l’APAE, de la communauté et des partenaires. Aujourd’hui, les élèves ont répondu massivement et les cours ont repris. Les gestes barrières sont également respectées. Toutes les écoles publiques ont repris effectivement, mais nous sommes en négociation avec  les enseignants des privés pour une reprise effective à ce niveau », renchérie Gbato Donzo.

A noter que ce lundi, les complexe privée Boundhou-Gandal, Siradio Diallo, Daka2, Tountouroun, pour ne citer que ceux-ci, les enseignants ont brillé par  leur absence. Par ailleurs, du côté des universités, les cours ont repris effectivement à l’université de Hafia et Amadou Dieng.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

+224 620 44 25 83

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.