Connect with us

Societé

Labé : le 2 octobre célébré dans la joie et l’enthousiasme

Published

on

2 octobre 1958-2 octobre 2017. Il y a exactement 59 ans que la Guinée a été indépendante. Comme chaque année, cette fête nationale a été célébrée sur toute l’étendue du territoire. La région administrative de Labé n’a pas été en marge de cette réalité. C’est après la tombé d’une forte pluie que cette fête d’indépendance a été célébrée à la place des martyrs comme d’habitude en présence des autorités administratives, religieuses et une centaine de personnes.

C’est après la fanfare et la revue des troupes par les autorités (gouverneur et préfet) et l’allocution de bienvenue du président de la délégation spéciale de Labé que le préfet, El hadj Safioulaye Bah a pris la parole pour souhaiter bonne fête aux populations de sa juridiction tout en rappel que la Guinée a accédé à son indépendance pacifiquement contrairement aux pays du nord de l’Afrique et en Indochine. Il a aussi rappelé que le développement de la Guinée ne se fera pas sans la paix et l’unité nationale et que la semaine nationale de l’élevage se tiendra a Labé très prochainement.

« Nous félicitons le professeur Alpha Condé pour tout ce qu’il est entrain de faire pour le pays. Les fêtes tournantes recommencent et nous avons la volonté d’accueillir cette fête ici à Labé. Nous demandons  la participation de chacun pour l’obtention de ce privilège afin que le budget national qui sera consacré à cela soit investi dans notre région. Nous formulons cette demande auprès du Président de la République. Nous souhaitons que la mouvance et l’opposition à Labé fassent corps pour l’obtention de ce privilège. Nous ne sommes pas les seuls à le solliciter. Faranah, Kindia le souhaitent. Donc, c’est à nous de déployer toute l’énergie nécessaire pour arriver à notre fin. Nous avons également invité le Président de la République dans notre région et il a accepté. La journée nationale de l’élevage se tiendra ici à Labé. Donc, ce jour viendra quand son calendrier international le permettra. Je vous remercie pour cet esprit de paix dans la cité, bonne fête de l’indépendance », dira entre autre le préfet de Labé.

De son coté, après avoir venté les mérites de la première république tout en dégageant quelques handicapes du régime de feu Ahmed Sékou Touré, le gouverneur de région a pointé un doigt accusateur sur les populations de la Guinée qu’il accuse d’être la cause du retard de leur nation.

“Ce qu’il faut noter et comprendre, c’est que le retard de la Guinée n’est pas lié à la nature d’un président, mais à nous guinéens. C’est nous même qui sommes la cause de notre retard. En 1984, nous avons dit au président Lansana Conté de revendre les 118 industries que la président Sékou Touré nous a laissées. Je me rappel quelque part en Guinée une usine a été vendue à 30 millions de francs guinéens officiellement. Nous avons saboté le libéralisme et nous avons créé le chômage. Alors que de 1984 à 1990 à la mise en place de la constitution, nous vivions  un régime exceptionnel qui n’attirait pas les bailleurs de fonds. C’est qui a contribué à créer une classe de chômage importante jusqu’à l’avènement de la troisième république et jusqu’à l’avènement du professeur Alpha Condé au pouvoir. Nous sommes aujourd’hui 59 ans après notre indépendance, trop de difficultés. Je demande à chacun au lieu de faire une fête de réjouissance, il faudra en faire une fête de réflexion. Pourquoi après la maturité, nous sommes au seille de la vieillesse, nous n’avons pas d’eau, d’électricité et de piste alors que des investissements sont faits et alors que la volonté des chefs est là. Pourquoi nous n’accédons pas à tous ce bonheur. Pourquoi c’est la Mali qui nous donne des semences et des engrais ? », s’est interrogé le gouverneur Sadou Keita.

A noter que cette fête de l’indépendance a été célébrée ce lundi sans incident.

Amadou Tidiane Diallo

+224 620 44 25 83

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités
  • "Aujourd'hui, nous assistons à des attaques ciblées" (Marie-Noëlle Koyara, ministre de la défense de la RCA) 17 février 2020
    Au cours d’une interview qu’elle a accordée à la DW, la ministre centrafricaine de la défense, Marie-Noëlle Koyara, accuse les groupes armés de contrôler plusieurs régions riches en ressources naturelles.
  • Pourquoi les Européens se soucient de la Libye 17 février 2020
    L'Europe a décidé de déployer une nouvelle mission navale et contrôler l'embargo sur les armes imposé à la Libye. Mais les Etats n'accordent pas la même urgence aux préoccupations concernant l'Afrique.
  • La santé au Togo, un enjeu de la présidentielle 17 février 2020
    Depuis 2017, le Togo a engagé une réforme de son système sanitaire afin d’assainir le financement des hôpitaux publics et améliorer la qualité des soins. Mais les résultats obtenus jusque-là sont jugés très insuffisants.
  • Mike Pompeo survole le Sahel et se pose au Sénégal 17 février 2020
    Pour sa première visite en Afrique subsaharienne, le secrétaire d'Etat américain ne visite aucun des pays du Sahel touchés par le terrorisme. Il défend son choix du Sénégal comme une des destinations de ce voyage.
  • Agathon Rwasa candidat à la présidentielle au Burundi 16 février 2020
    Le Conseil national pour la liberté (CNL), principal parti d'opposition au Burundi, a désigné dimanche, son président Agathon Rwasa comme candidat à la présidentielle prévue le 20 mai 2020.
  • Saint Valentin, les hommes "sous pression" 14 février 2020
    Le 14 février est la fête de l'amour. C'est l'occasion pour les couples de se retrouver. Ils doivent souvent dépenser de l'argent pour les offres de différents magasins.
  • Omar el-Béchir bientôt à la CPI ? 14 février 2020
    La presse s’est intéressée cette semaine à l’invasion des criquets dans l’est de l'Afrique et à la possibilité d’une extradition à la Haye de l’ex-président soudanais Omar el-Béchir.
  • Le sexe dans tous ses états 14 février 2020
    Le magazine Santé démarre l'année sous la couette avec une série sur le sexe. Quatre émissions avec reportages et interviews pour en savoir plus sur les relations intimes et l'orgasme - et les moyens d'y parvenir.
  • L'armée malienne fait son retour à Kidal 14 février 2020
    L'armée malienne est enfin arrivée à Kidal ce jeudi (13.02.20), ville contrôlée depuis 2012 par la Coordination des mouvements de l'Azawad. Le détachement comprend près de 300 soldats.
  • Conférence de Munich : l’influence de l'Europe en débat 14 février 2020
    La perte d’influence de l’Occident semble s’imposer à cette conférence sur la sécurité. Mais les relations avec les Etats-Unis, le poids de Moscou et de Pékin, ainsi que la protection des données seront aussi discutés.
  • Es Tunis-Zamalek, alléchante affiche de Supercoupe de la CAF 14 février 2020
    Ce soir, à Doha (Qatar), le club tunisois (double tenant du titre en C1) affronte le géant cairote (vainqueur de la Coupe de la Confédération) dans un duel qui s'annonce passionnant.
  • Le calvaire des commerçants sur la route Abuja-Kaduna 13 février 2020
    Les villes nigérianes d'Abuja et de Kaduna sont distantes de seulement 200 km. L'insécurité sur le tronçon a conduit les autorités à installer une ligne aérienne. Or cette solution n'aide pas pour autant des commerçants.
  • Rester en exil ou rentrer ? Le dilemme des réfugiés burundais 13 février 2020
    Depuis que le parti au pouvoir au Burundi l'a choisi comme son candidat à la présidentielle, les regards se tournent vers Evariste Ndayishimiye. Certains exilés attendent des gestes clairs avant de décider de rentrer.
  • Bombardements alliés à Dresde, 75 ans déjà ! 13 février 2020
    L'Allemagne commémore ce jeudi 13 février 2020 le bombardement, il y a 75 ans, de la ville de Dresde. Un anniversaire marqué par des tentatives d'instrumentalisation de l'extrême droite.
  • Togo : une économie toujours inégalitaire 13 février 2020
    En dépit de bonnes performances sur le papier, l'économie du Togo est loin de profiter à tous les Togolais.
  • Radio Kledu, la radio comme lien social 13 février 2020
    Journée mondiale de la radio, l'occasion d'aller faire un tour au Mali, chez notre partenaire : Radio Kledu.
  • Trois ex-enfants soldats racontent leur nouvelle vie 12 février 2020
    Les Nations unies attirent l'attention sur l'implication des enfants dans les conflits. Certains parviennent à fuir les groupes armés pour commencer une nouvelle vie loin des armes.
  • Qui pour succéder à AKK ? 12 février 2020
    La liste des prétendants possibles à la succession d'Annegret Kramp-Karrenbauer à la tête de la CDU est 100% masculine.
  • Une loi pour éviter le gaspillage des produits invendus 12 février 2020
    En Allemagne, une loi vise à interdire la destruction des invendus et des marchandises retournées par les clients. 
  • Coronavirus : pourquoi l'Afrique n'est pas touchée 12 février 2020
    Alors que près d'une trentaine de pays du monde enregistrent des cas de coronavirus, l'Afrique semble épargnée. Mais cela ne serait qu'une question de temps et le continent se prépare déjà à la maladie.