Labé : le militaire testé positif à la Covid-19 compte 3 contacts directs et plus de 300 contacts indirects

Print Friendly, PDF & Email

Nous en savons davantage sur le militaire déclaré positif au Covid-19 venu de Conakry sans attendre ses résultats. Il venait payer les pensionnaires du camp El Hadj Oumar Tall, sis à 7 km de la ville de Karamökö Alpha mö Labé. Rencontré ce vendredi matin 22 mai 2020, le directeur préfectoral de la santé de Labé, laisse entendre que le concerné est adjudant de l’armée. Parlant de ces contacts, Dr Mamadou Hady Diallo laisse entendre qu’il y a 3 contacts directs et 315 contacts indirects.

« C’est hier que nous avons été appelé aux environs de 14 heures nous informant qu’il y a un militaire à Labé, qui avait fait son test à Conakry mais le résultat n’était pas sorti. Appelé, le militaire en question a dit qu’il est à Labé. Donc lorsque nous avons été informés, nous sommes allés à sa recherche. Sans difficulté, nous l’avons rencontré, il nous a dit qu’il est arrivé à Labé depuis le 17 mai dernier, et il a commencé de payer les pensionnaires du camp El Hadj Oumar Tall à partir du 19. Immédiatement nous avons réquisitionné l’ambulance, nous sommes partis avec lui au camp. Il a ouvert son bureau que nous désinfecté, nous avons aussi pris la liste de tous ceux qui ont été payés. Finalement nous avons compris que ce n’est pas lui en personne qui a payé les pensionnaires, il était avec trois autre personnes. Donc comme ces trois-là sont des contacts, au lieu qu’il ne parte seul, nous avons jugé nécessaire qu’ils partent tous à Kindia. Présentement, tous les quatre sont à Kindia. Le militaire testé positif a été pris en charge, les médecins vont aussi tester les trois autres » explique Dr Mamadou Hady Diallo.

Poursuivant, notre interlocuteur précise que c’est suite à ces résultats qu’ils pourront être situés sur les 315 autres contacts indirects.

« Une fois ces trois testés, s’ils sont négatifs, puisque ce sont eux qui ont payé directement les pensionnaires, dans ce cas puisque, les pensionnaires sont au total de 315 personnes, qui sont considérés comme des contacts des contacts, donc si les trois contacts directs sont négatifs nous allons laisser les contacts indirects. Mais pour le moment les contacts directs ont été tous identifiés, comme il y’a une infirmerie au niveau du camp, nous avons planifié comment les surveiller pendant 14 jours » conclut le DPS de Labé.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

 

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!