Labé : le ministre Dr Ibrahima Kourouma préside la distribution des manuels scolaires aux enfants démunis

Print Friendly, PDF & Email

En visite de travail à Labé, le ministre de l’Enseignement Pré-universitaire et de l’Alphabétisation, Dr Ibrahima Kourouma accompagné d’une forte délégation de son département a procédé mardi 02 novembre dernier à l’octroie de 44 quittes scolaires aux élèves démunis de la sous-préfecture de Dara et 44 autres à Garambé. Cette cérémonie a mobilisé autorités régionales, préfectorales, sous-préfectorales et religieuses.

Dans son discours de circonstance, le ministre Kourouma a salué la présence des uns et des autres avant de préciser: ‘’Je tiens à préciser que c’est une opération régulière. C’est vrai que le ministère de l’Enseignement Pré-universitaire n’en n’a pas fait une activité prioritaire chaque année. Mais cette année nous avons souhaité faire en sorte que ces enfants démunis que nous avons au niveau de notre école. Ces parents qui sont aujourd’hui dans des situations difficiles pour envoyer leurs enfants à l’école et le plus souvent s’ils parviennent, ces enfants viennent avec des plastiques dans lesquelles se trouvent les cahiers et après tout, ceci est gâté’’, dira-t-il entre autres.

Plus loin, il mentionné que ces dons sont du président de la République. ‘’Le président de la République offre aujourd’hui10 mille quittes à 10 mille enfants démunis et ces quittes sont repartis sur l’ensemble du territoire national. Toutes les DES et DPE ont bénéficié leurs lots et la DPE de Labé a été choisi pour le lancement officiel de cette activité que moi-même je viens présider à la remise de ces quittes. Je voudrais une fois de plus rassurer les guinéens que le souhait du président Alpha Condé  est que tous les enfants en âge d’être scolarisé soient scolarisés, que ces enfant ne soient pas empêchés sous prétexte qu’il y a des difficultés au sein de leurs familles.’’

Poursuivant, il a informé que ces quittes sont destinés aux enfants nécessiteux (démunis). ‘’Je tiens à préciser que ces quittes sont destinés à tous les enfants démunis. Pas seulement ceux de la première année, mais tous les enfants de l’école primaire. L’essentiel est que l’enfant se trouve dans une situation de précarité, ou les parents se trouvent en difficulté de pouvoir aller à l’école. Je prie également les parents d’élèves pour que ces quittes ne se  retrouvent pas au marché (…).’’

Amadou Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.