Labé : le nouveau directeur préfectoral de la jeunesse s’engage à relancer beaucoup de sports

Print Friendly, PDF & Email

C’est dans la salle des rencontres de la préfecture de Labé que la cérémonie de passation de service a eu lieu ce mercredi 16 septembre 2020, sous la présidence du préfet. Faut-il rappeler que cette passation intervient une semaine après le décret présidentiel remplaçant Thierno Aliou Barry. Après 10 ans de service rendu à la jeunesse de la Cité de Karamökö Alpha Labé, ce cadre sortant passe le témoin à Saïkou Oumar Baldé.

Dans son allocution de circonstance, le désormais ancien Directeur Préfectoral de la jeunesse de Labé est revenu sur un bilan mitigé.

« Vous me permettrez de rappeler quelques activités que j’ai pu réaliser avec l’appui de quelques institutions et ONGs à savoir : 20 maîtres artisans et 12 apprenants ont été accompagnés pendant 12 mois, en raison de 75 mille francs guinéens par mois et par personne soit 108 millions de francs guinéens. Dans le cadre de l’assainissement de la ville et de la transformation des ordures en engrais organique, 97 jeunes et femmes ont été identifiés et formés à cet effet pendant 6 mois avec une prime mensuelle de 450 000 Fg par personne soit un montant total de 261 millions 900 mille fg et la mise en place de la plateforme de Thialakoun construite et équipée avec 25 emplois directs créés en faveur des jeunes », précise Thierno Aliou Barry le DPJ sortant. 

Prenant la parole, le nouveau DPJ n’a pas manqué de promettre de s’employer pour le rayonnement de la jeunesse de Labé.

« Ma nomination à la tête de la jeunesse de Labé m’est allé droit au cœur. Au sujet de l’activité sportive et culturelle, je m’emploierai avec le concours des bonnes volontés à relancer le sport de main, l’athlétisme, le cyclisme, les arts martiaux et à dynamiser le football. Je prie les uns et les autres de m’aider à mériter la confiance que le gouvernement a bien voulu placer à ma modeste personne. Le moment viendra de faire l’inventaire de tous les problèmes auxquels sont confrontés les jeunes de Labé tout en tendant une main franche à mon prédécesseur. Je reste optimiste quant au devenir de la jeunesse de Labé », dira entre autres Saïkou Oumar Baldé. 

À noter que Thierno Aliou Barry a été remplacé sans être appelé à d’autres fonctions. 

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.