Labé : le président de la Cepi reçoit une lettre de ”menaces de mort”

Print Friendly, PDF & Email

Incroyable mais vrai. Dans la matinée de ce mercredi, c’est une lettre de menaces de mort qui a été découverte au domicile du président de la commission électorale préfectorale indépendance (CEPI). Une situation qui intervient quatre jours avant le double scrutin législatif et référendaire du 1er mars.

« C’est ce matin que l’un de mes enfants a découvert cette lettre sous le manguier, dans ma cour à Konkola. Il a remis la lettre à sa mère qui me l’a remise. Certainement, la lettre a été déposée la nuit », dit Lamine Sangaré, interrogé par Mediaguinee. Dévoilant ensuite le contenu de la lettre : « on dit : alerte à toi, Lamine Sangaré, président de la Cepi de Labé, contact : 622 ******, tu es suivi de très près en tant que premier responsable de la forfaiture programmée, le 1er mars. Considère que ta vie et celle de ta famille sont en danger et qu’on pourrait attenter à tout moment ».

« Déjà, les autorités à tous les niveaux sont alertées » conclut-il.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.