Labé : le président de la délégation spéciale de Tougué sera fixé sur son sort le 16 mars prochain

Print Friendly, PDF & Email

C’est un Mohamed Sacko Barry serein en prison qui a reçu hier vendredi 10 mars, la visite du député uninominal de Labé et certains responsables du bureau fédéral de l’UFDG. Le président de la délégation spéciale de Tougué, paru dans un complet noir a émis le souhait de voir son procès se tenir très rapidement.

« Je souhaite que mon procès soit tenu rapidement car, je suis rassuré de mon innocence et je ne me reproche de rien », se clame-t-il. Accusé avec le receveur communal de Tougué pour « malversation financière au préjudice de leur collectivité », Mohamed Sacko Barry est depuis le mardi 7 mars dernier placé sous mandat de dépôt et détenu à la prison civile de Labé. Selon le député uninominal de Labé, sauf changement de dernière minute le procès se tiendra le 16 mars.

« Je eu langue avec l’avocat de Mohamed Sacko Barry, le procès pourrait se tenir très bien tôt, c’est la date du 16 mars qui à été proposée. Sauf changement de dernière, le procès se tiendra se jour et ça sera à Labé. D’ailleurs, une demande de liberté provisoire du secrétaire fédéral de l’UFDG de Tougué à été faite par son avocat Maître Alseny Aissata Diallo », nous a expliqué le député uninominal de Labé.

Amadou Tidiane Diallo correspond régional à Labé.

+224 620 44 2583

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.