Labé : l’église ‘’Notre Dame le Mont Carmel’’ fête ses 67 d’existence au Fouta Djallon

Print Friendly, PDF & Email

L’église catholique, ‘’Notre Dame le Mont Carmel’’ de Labé a célébré dimanche 18 juillet 2021,  l’an 67 de sa dédicace au Foutah Djallon. Ils étaient très nombreux les fidèles chrétiens venus des quatre coins de la ville, pour prendre part à cette célébration d’anniversaire. Etait également présent à cet évènement le curé de l’église Saint Michel de Coleyah. L’église ‘’Notre Dame le Mont Carmel’’ de Labé tire son nom de la célèbre montagne palestinienne, le Mont Carmel, nous confie le père Etienne Slimane Camara, qui précise qu’elle a servi au Prophète Elie pour affronter des prophètes païens au temps de la reine Jézabel. Une scène évoquée dans l’Ancien Testament. 

« Au moment du prophète Elie, la reine qui était là, la reine Jézabel, avait fait venir des prophètes païens, mais le prophète Elie s’est opposé à eux en disant qu’ici c’est la terre du Dieu unique alors qu’il n’est pas possible que des prophètes païens viennent prêcher ici. Donc, il a dit à ces païens si vous pensez que vos dieux ont de la puissance, je vous invite au Mont Carmel. Alors, il les a réunis en disant ‘’on va mettre un taureau sur l’autel  et chacun va évoquer son Dieu. Le Dieu qui fera lever le feu sans qu’on allume, alors c’est ce Dieu qui est puissant », explique le curé de l’église Saint Michel de Coleyah.

Poursuivant, le père Etienne Slimane Camara précise que c’est suite  à la manifestation du Dieu unique au prophète Elie, en prouvant aux 100 prophètes de la reine Jézabel qu’ils étaient dans le mensonge, que le nom a été donné à l’église de Labé.

« Alors, les prophètes païens étaient au nombre de 100. Ils ont essayé pendant toute une journée, ils n’ont pu rien faire. Et le prophète Elie a juste mis de l’eau, il a invoqué le Dieu unique et le feu a jailli. Donc, il a dit aux autres ‘’voilà, vous êtes dans le mensonge’’. Donc, le Mont Carmel est cet espace où Dieu se manifeste aux hommes. Voilà pourquoi  l’appellation de Notre Dame le Mont Carmel », renchérit le curé.

Une célébration qui a réjoui à plus d’un titre, cette fidèle du nom de Catherine Hilal, qui n’a pas manqué de rendre grâce à Dieu. « Pour nous, c’est une grande joie parce que cela fait 67 ans, que notre église a été dédicacée, consacrée au Fouta Djallon. Donc, c’est une très grande joie », se réjouit-elle.  

Même sentiment de joie chez André Bayo Tolno. « Des sentiments de joie,  quand on est en montage, surtout qu’à Labé se trouve le plus haut sommet du Foutah, avec le mont Loura, si au début, on avait des difficultés, aujourd’hui, ça va » nous confie le fidèle chrétien.

A noter que cette fête d’anniversaire a été célébrée sans incident, mais aucune autorité administrative de la ville n’a pris part à l’événement.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.