Labé : l’Etat sort ses muscles, la ville déserte

Print Friendly, PDF & Email

Labé, principale ville de la Moyenne Guinée et fief de l’opposant Cellou Dalein Diallo n’a pas répondu vendredi à l’appel à la résistance du FNDC après deux jours de violentes manifestations qui ont fait trois morts dont l’ambulancier et des dégâts matériels importants.

La cité de Karamoko Alpha mo Labé est complètement quadrillée par des militaires qui contrôlent entièrement la ville. Selon nos informations, la ville est déserte (voir photo). Aucune circulation, les populations sont terrées chez elles sauf quelques endroits où des barricades sont observées mais sans aucune résistance.

Focus de Mediaguinee

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.