Labé : l’imam Elhadj Lamarana Bah périt dans un accident de la circulation à Safatou

Print Friendly, PDF & Email

Dimanche, le troisième imam de la grande mosquée de Tata, dans la commune urbaine de Labé, a perdu la vie dans un accident de la circulation. Le drame s’est produit dans le quartier Safaatou. Selon la police routière, la victime Elhadj Lamarana Bah, âgé d’une soixantaine d’années a été percuté par un véhicule de transport en commun en partance pour DaraLabé.

« Hier dans les environs de 15 heures, j’ai reçu un coup de file m’annonçant qu’un accident de la circulation avec blessé grave en face de la station TMI. C’est vraiment malheureux parce que c’est un accident mortel, une collision entre une moto et une voiture de marque Renault 21, immatriculée RC 34 74 L, qui quittait le centre-ville pour la sous-préfecture de Dara-Labé. La moto venait de de Pita vers le centre-ville. Cette moto de marque Tvs était pilotée par Elhadj Lamarana Bah, troisième imam de la mosquée de Tata. Arrivé au niveau de la station le véhicule, le chauffeur Mamadou Diouldé Sow s’est rabattu vivement sur sa gauche et a ramassé le motard. Ce dernier est mort sur le chemin de l’hôpital », raconte le colonel Tidiane Sanoh.

Aux dernières nouvelles, on apprend que le chauffeur Mamadou Diouldé Sow, a été mis aux arrêts et est détenu dans les locaux de la police routière. Une enquête a été ouverte.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.