Labé : pénurie d’eau depuis près deux mois

Print Friendly, PDF & Email

Depuis près deux mois la commune urbaine de Labé est confrontée à manque criard d’eau. Tous les robinets de la société des eaux de Guinée sont à sec. D’après nos informations, les quelques rares fois que cette eau est fournie c’est au beau milieu de la nuit. Une situation qui n’est du goût de cette mère de famille.

« Nous ici, bien avant l’élection du 18 octobre dernier, nous n’avons pas d’eau à la pompe la journée et parfois ça revient entre 3 h ou 4 h du matin pour juste une heure de temps aussi. Vraiment nous sommes fatigué, et c’est la saison sèche, les puits ont tari. Je me demande si ce n’est pas parce que le Président de la République a rendu gratuites les factures d’eau et d’électricité pendant cette période de crise sanitaire que ceux de la SEG profitent pour s’enrichir sur nos dos », s’interroge Aïssatou Diouldé Diallo. 

Rencontré, au nom de la direction de la société des eaux de Guinée, le chef du centre de Labé, laisse entendre que cette situation s’expliquerait par un problème d’inverseur qui devrait leur permettre d’inverser le courant entre le groupe électrogène et le courant de l’EDG.

« On a un problème d’inverseur, on utilise actuellement l’EDG, et c’est à partir de 00heure que le courant a une bonne tension. Pratiquement jusqu’aux environs de 6 h, nous, il nous faut une bonne tension pour faire fonctionner les  pompes à la station. Mais si ce n’était pas la panne qu’on a là, dès que la tension baisse les groupes prennent la relève. Mais pour le moment on n’a pas les moyens pour faire fonctionner les groupes », explique Hady Barry.

A en croire notre interlocuteur, la direction générale est informée de la situation et des promesses ont été faites.

« La direction générale a promis. Elle nous dit de rester à l’écoute, quand le distributeur sera là, il n’y aura pas de problème, ils vont nous envoyer l’inverseur avec l’équipe technique pour réparer la panne », lance le chef du centre de la SEG de Labé.

A noter que hormis cette perturbation dans la fourniture d’eau, la SEG de Labé ne couvre que 25% de la commune urbaine, à en croire nos sources.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.