Labé :  »plus de 266 millions fg laissés par l’ex-préfet Elhadj Safioulaye Bah dans les caisses de la préfecture »

Print Friendly, PDF & Email

C’est une exclusivité Mediaguinee. Ce vendredi 8 octobre 2021, notre rédaction locale a eu connaissance du procès-verbal qui justifie les 4 ans de gestion d’Elhadj Safioulaye Bah à la tête de la préfecture de Labé. Dans ce document d’au moins 10 pages dont nous avons eu copie,  il est consigné le bilan de l’ancien préfet de Labé Bah. Hormis  des objets de valeur laissés, force est de retenir un  montant de 266 millions 835 mille 993 gnf laissé par le petit fils de Thierno Aliou Bhoubha Diyan dans les caisses de la préfecture.

A l’exception de la résidence et du bloc administratif du préfet, des blocs administratifs de Dalein, Diari, Sannoun, et quelques résidences des sous-préfets, tous les autres symboles de l’Etat nécessitent des restaurations et équipements selon le procès-verbal dont Mediaguinée.com a eu connaissance.

En ce qui concerne la situation financière, le budget préfectoral à la  date du 05  septembre 2021, se présente comme suit : sur un montant de 1 milliard 112 millions 847 mille 626 fg,  prévu pour les recettes, seulement 657 millions 061 mille 603 fng ont été recouvrés. Donc il reste à recouvrer 455 millions 786 mille 023 fng. Selon le même procès-verbal, un montant de 266 millions 835 mille 993 gnf a été laissé  par Elhadj Safioulaye Bah dans les caisses de la préfecture, lors de la passation de service entre lui et le préfet entrant, le colonel Sylvain Seny Camara. Cette bagatelle est destinée à la réalisation de plusieurs  projets au compte de l’exercice budgétaire 2021 comme : la réalisation d’un forage pour l’adduction d’eau à la résidence du préfet et le bloc administratif. La rénovation du logement du secrétaire général des affaires administratives, et la poursuite des travaux de construction du magasin du PAM. 

Parlant des objets laissés à la résidence du préfet, le procès-verbal mentionne entre autres : 2 postes téléviseurs, 2 congélateurs dont un en mauvais état. A cela s’ajoutent 304 chaises plastiques, dont 2 en mauvais état, 8 moquettes, 2 panneaux solaires, 2 climatiseurs, 6 salons, 4 armoires et 6 lits avec des matelas, pour ne citer que ceux-ci.

A noter que ce procès-verbal établi le 06 septembre dernier, a été paraphé par le préfet sortant, Elhadj Safioulaye Bah, le préfet entrant le colonel sylvain Seny Camara et le gouverneur par intérim, le lieutenant-colonel  Tamba Kalass Tolno.

Cette publication fait suite à la rencontre tenue le mercredi 06 octobre 2021 entre le gouverneur de région et les 5 préfets de Labé,  dans la salle de réunion du gouvernorat. Une rencontre au cours de laquelle l’actuel gouverneur, le lieutenant-colonel Tamba Kalass Tolno, avait indiqué en substance que certaines préfectures  ont hérité de caisses vides.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.