Labé : plus de 3 tonnes de produits périmés saisis au marché central

Print Friendly, PDF & Email

A l’occasion de la fin d’année 2020, les autorités en charge de lutter contre la vente des produits impropres à la consommation sont en pied d’œuvre pour débarrasser la préfecture de Labé de tous les produits périmés.

Ce samedi, 19 décembre 2020, c’est le service contrôle et qualité qui a mis main sur une importante quantité de produits périmés au marché central de Labé. Ces produits sont composés entre autres de  produits alimentaires, cosmétiques et des médicaments estimés à plus de trois (3) tonnes.

« Vous savez que tout au long de l’année, notre service opère des contrôles dans les différents marchés de la préfecture pour voir la qualité des produits vendus à la population. C’est dans cette opération que nous avons mis main sur ces différents produits dont la date de péremption c’est depuis janvier et avril 2020. Dans le lot, vous trouverez différents produits, comme des produits pharmaceutiques périmés, des produits alimentaires, des produits cosmétiques (..) Il y a là plus de trois tonnes. C’est pourquoi on était obligé de tout mettre dans un conteneur pour sécuriser les produits jusqu’au moment où on va prendre l’initiative de les incinérer pour éviter à ce que ces mêmes produits ne se retrouvent sur le marché. Nous sommes en train de suivre la procédure légale pour procéder à l’incinération de ces produits », soutien Alpha Oumar Diallo, agent du service contrôle de Labé.

Une saisie qui n’a pas laissé indifférent l’administrateur du marché central qui n’a pas manqué de fustiger la mauvaise foi de certains commerçants.

« Tous ces produits ont été saisis dans la commune urbaine de Labé. Des produits qui sont utilisés dans les cérémonies, des personnes qui se permettent de vendre ces produits impropres à la consommation à leurs semblables. C’est vraiment déplorable », fustige Mamadou Telly Bah.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

+224 620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.