Labé : un conducteur de moto-taxi abuse d’une mineure de 7 ans, en plein ramadan

Print Friendly, PDF & Email

Ce mercredi 13 mai 2020, 20è jour du ramadan, c’est un conducteur de moto-taxi qui a été mis aux arrêts pour avoir été reconnu coupable de viol sur une mineure de 7 ans. Selon nos informations le mis en cause communément appelé El Hadj domicilié au quartier Daka 1, a satisfait sa libido sur cette fillette dans les buissons de Thialakoun dans la localité de Kanso commune urbaine de Labé.

A en croire nos sources, la fillette était allée rechercher des chèvres derrière l’enclos familial quand elle a été surprise par son bourreau. Après tout, reconnu par la victime et d’autres personnes à travers son numéro inscrit sur son gilet de travail l’incriminé a été arrêté suite à la collaboration du syndicat des transporteurs de moto-taxi et la gendarmerie. L’information nous été donnée ce jeudi 14 mai par Thierno Abdoulaye Sow, secrétaire général du syndicat des conducteurs de moto-taxi de Labé version USTG.

« Exactement c’est une mineure qui a accusé l’un de nos conducteurs de l’avoir violée. Une personne qui était de passage à remarquer les faits et geste du conducteur qui était avec la fillette, ce dernier a mémorisé son numéro. Après qu’ils ont eu vent de la mauvaise nouvelle, les citoyens se sont mobilisés pour venir au bureau nous informer. Ils ont dicté son numéro de gilet, en nous demandant de les aider à le retrouver. Donc hier il a été vu en ville où il a été arrêté. En premier lieu d’abord, il a été amené au bureau, interrogé il a voulu nier les faits mais ceux qui l’ont vu ont dit que c’est lui. Dans une confrontation entre eux ainsi que la fillette, il a fini par reconnaître les faits. Dès l’instant où il a reconnu les faits comme que les dossiers-là ne relèvent pas de nos compétences, nous l’avons mis à la disposition des services de sécurité » a détaillé le syndicaliste.

À noter que pour le moment, la question que les citoyens de Labé se posent est de savoir qu’est-ce qui a poussé ce jeune à commettre cet acte ignoble, au moment où tout le monde cherche à se repentir en ce mois Saint de Ramadan. Nous y reviendrons…

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!