Labé : un conducteur de taxi moto meurt en heurtant un gros porteur à Daaka

Print Friendly, PDF & Email

Dans la matinée de ce vendredi 17 Juin 2022, un accident tragique s’est produit au quartier Daaka, dans la commune urbaine de Labé. Selon nos informations, la victime, Alpha Ousmane Diallo, 20 ans, originaire de Popodara, faisait une partie de course poursuite à moto avec un de ses amis. C’est dans cette course poursuite qu’il aurait heurté un camion qui était stationné à bord de la route. Il est décédé sur les lieux.
La dépouille de la victime a été transporté à la morgue de l’hôpital régional de Labé, où nous avons rencontré l’un des frères de la victime qui a expliqué comment il a été informé du drame.
« la victime est un de mes jeunes frères. Il est âgé de 20 ans, originaire de Popodara. C’est ce vendredi qu’un autre jeune parent à nous, conducteur de moto taxi aussi mais qui est chef de gare, m’a appelé pour m’informer que Alpha Ousmane, mon jeune frère à fait un accident et qu’il se trouve à l’hôpital et qu’il est dans un état grave. Directement, je me suis dirigé vers l’hôpital. Arrivé, j’ai trouvé une foule immense qui m’attendait. Mais malheureusement, celui qui m’a appelé ne m’a pas dit qu’il est décédé. C’est à l’hôpital qu’on m’a informé qu’il est décédé sur les lieux de l’accident. C’est un dépôt de corps que les médecins ont reçu. C’est ce matin qu’on s’est séparé à la maison. Nous sommes de même père. Il était célibataire et sans enfants », a relaté Ibrahima Tely Diallo, frère de la victime.

De son côté, le responsable du syndicat des conducteurs de taxi moto trouvé également à l’hôpital régional de Labé, est revenu sur les circonstances du drame.
« J’ai été informé par le chargé des conflits et négociation qu’un de nos collègues a fait un accident à Daaka. D’après les informations qu’on a reçues, il faisait une course avec un de ses amis. C’est dans cet exercice qu’il a heurté un trou avant de se cogner contre un camion qui venait du sens inverse. Il a rendu l’âme sur le coup. C’est à travers son gilet qu’on a appelé au bureau et c’est de là qu’on a compris qu’il stationnait à la gare d’Enco 5. Et, c’est ainsi qu’on est rentré en contact avec les responsables de cette gare qui sont venus et l’un d’entre eux était même ses parents. Actuellement, nous sommes en train de prendre toutes les dispositions pour son inhumation. C’est vraiment déplorable d’enregistrer un accident de la circulation mortel dans de telles circonstances. Par ce qu’à chaque fois, on sensibilise les conducteurs sur le code de la route », a déploré Alpha Abdoulaye Sow, le secrétaire général du syndicat des conducteurs de moto taxi, section USTG.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé
620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.