Connect with us

Societé

Labé : un homme tue sa femme par « excès de jalousie », il prend 10 ans de prison ferme

Published

on

La première journée des assises de Labé a commencé par le meurtre d’une femme par son mari.  Il s’agit d’un père de famille qui est accusé d’avoir tué sa femme dans la préfecture de Gaoual. Les faits remontent le 22 juin 2008. A la barre, le prévenu a été reconnu coupable et a été condamné à dix ans de prison ferme, a constaté le correspondant  de Mediaguinee.

Nouhou Diallo, 53 ans, a tué sa femme Aissatou Camara, mère de 3 enfants. L’acte s’est produit le dimanche 22 juin 2008 entre 5 heures et 6 heures du matin en présence de leurs enfants. Selon le prévenu, il a tiré une balle dans le front de sa femme Aissatou Camara qu’elle trouve infidèle. Selon le meurtrier, quand elle sort le soir elle ne revient qu’au petit matin et cela a duré pendant plusieurs mois. Poursuivant, l’accusé ajoute qu’il a tué sa femme Aissatou Camara par excès de jalousie mais sans en avoir l’intention… Au cour de la plaidoirie, la défense a parlé de détention illégale de son client. Après délibération, Nouhou Diallo a été condamné à 10 ans de prison ferme. Mais ayant séjourné déjà 8 ans en prison sans jugement, il purgera finalement que 2 ans. Les assises se poursuivent donc au tribunal de la première instance de Labé avec 11 autres dossiers criminels.

Amadou Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités