Labé : un malade mental tire à bout portant sur sa grand-mère, à Dombi

Print Friendly, PDF & Email

Cet acte criminel s’est produit dans la soirée de ce mardi, 26 janvier 2021, dans le secteur Dombi, quartier Daka1, dans la commune urbaine de Labé. Selon nos informations, l’incriminé dans cette affaire, est un jeune d’une vingtaine d’années du nom de Mamadou Baïlo Diallo, malade mental qui a blessé par balle sa grand-mère maternelle, âgée de plus de 70 ans.

Les faits s’est sont déroulés au moment où Mariama Baïlo Diallo se reposait paisiblement dans sa maison. Interrogé sur la nature de la blessure de la victime,  le médecin traitant de la patiente a laissé entendre :

« On nous a parvenu une vieille blessée vers la soirée. A l’arrivée, nous avons constaté une blessure au niveau du front et directement on s’est attelé à lui donner les premiers soins et on a demandé des examens para-cliniques. Après les résultats, nous allons continuer le traitement. Elle se porte bien et elle n’a pas perdu connaissance et le pronostic vital n’est pas en danger », rassure Docteur Sékou Bah, en service à la traumatologie de l’hôpital régional de Labé.

Sur le film de l’incident, Mamadou Alpha Kigna Bah, premier responsable de Hamdallaye 4 nous confie : « Cet incident s’est produit à Hamdallaye 4, dans le secteur Dombi. J’ai été informé vers la soirée qu’il ya un jeune qui aurait voulu tuer sa grand-mère maternelle à l’aide d’un fusil de calibre 12. Directement, je me suis transporté à l’hôpital pour m’enquérir de l’état de santé de la victime. Elle était au bloc. Effectivement, elle a été blessée par la balle qui a frôlé légèrement son front. Mais d’après les informations que j’ai reçue auprès de sa famille, le jeune du nom de Mamadou Bailo Diallo est un déréglé mental. Après son acte, il a pris la fuite et il est actuellement activement recherché, car ce qui est plus grave, c’est du faite que l’arme de l’incident n’a pas été retrouvée. On se demande s’il a fuit avec le fusil ou bien si l’arme est cachée quelque part. C’est pourquoi, je dis qu’il constitue désormais une sérieuse menace pour la population », explique-t-il. 

Au moment où on quittait à l’hôpital régional de Labé, la vieille était dans un sommeil profond après avoir reçue les premiers soins.

Pour le moment, le présumé auteur de cet acte est en cavale.

Tidiane Diallo correspondant régionale à Labé 

+224 620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.