Labé : une dame de 65 ans tuée à coups de machette, à Noussy

Print Friendly, PDF & Email

Le drame s’est produit dans la nuit du  dimanche 24 au lundi 25 octobre 2021, dans le secteur Loudabhé, district de Koundjeyah, sous-préfecture de Noussy, préfecture de Labé. La victime, Kadidiata Baldé, 65 ans, est mère de 5 enfants. D’après nos informations, la pauvre a été surprise dans sa maison par un inconnu en plein sommeil, qui l’a assommée à coups de machette.  Joint au téléphone, le premier responsable de Koundjeyah, est revenu sur  le film du drame en ces termes :

« C’est ce matin aux environs de 8h 02 minutes, que j’ai été appelé par nos citoyens résidant à Labé-ville pour m’informer qu’une femme a été sauvagement attaquée dans sa maison. Directement, je me suis rendu sur les lieux, j’ai trouvé qu’effectivement la femme a été mortellement blésée à coups de machette. Vu la gravité des blessures, j’ai pris des dispositions pour qu’on envoie la dame au poste de santé de Koundjeyah, mais le docteur  qui est là-bas s’est déclaré incompétent de s’occuper de la dame puisque ces blessures étaient trop graves. Il nous a référés à l’hôpital régional de Labé. Malheureusement, la dame est décédée sur la route de l’hôpital.  Nous avons informé les autorités à tous les niveaux. C’est hier nuit que cette attaque a été perpétrée dans la maison de la dame. La victime est seule dans sa maison tous ses enfants sont partis en aventure », explique Moussa Baldé.

Une enquête a été ouverte et au moins quatre personnes ont été mises aux arrêts, renchérit le président du district de Koundjeyah.

« Pour le moment, nous ignorons l’auteur de ce crime crapuleux, mais une enquête a été ouverte, les autorités ont déployé des représentants sur les lieux. Ils ont fait le constat. La personne qui a attaqué la dame voulait sa mort, puisqu’elle n’a été blessée que sur la tête. Les autorités nous ont restitué le corps. Nous nous apprêtons à l’enterrer. Mais des suspects ont été arrêtés comme : le mari de la victime, sa coépouse, le fils de cette dernière et les voisins les plus proches de la victime. Tous ceux-ci disent n’avoir rien entendu, ils ont été arrêtés, histoire de tirer cette affaire au clair. La victime s’appelle Kadidiata Baldé, mère de 05 enfants, elle est âgée de 65 ans », conclut Moussa Baldé.

 A noter que dame Kadidiata Baldé sera inhumée après la prière  de 16 heures au  cimetière de Loudabhé.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.