Connect with us

Faits divers

Labé : une femme échappe de justesse à un lynchage après avoir tabassé son fils

Dans la nuit du vendredi 9 à Samedi 10 juin, c’est une vendeuse de poissons du nom de Oumou Diallo, originaire de Koin et domiciliée au quartier Konkola qui a échappé de justesse à la justice populaire.

Tout est parti selon nos informations, lorsqu’elle a tabassé son fils du nom d’Alpha Oumar Diallo âgé de 7 ans, dans sa chambre qu’elle avait fermée à clé. L’acte s’est produit vers 20 heures, quelques minutes juste après la rupture du jeun. C’est suite aux cris de l’enfant que les voisins se sont mobilisés pour la retirer son enfant, car à les en croire, c’est une première que cette femme se livre à ces genres de pratique.

A en croire nos sources, cet enfant est né hors mariage et sa mère lui aurait tabassé parce qu’il aurait refusé de se laver. « Elle a sérieusement tabassé le petit jusqu’à lui blesser au niveau de son œil droit. Si ce n’était pas l’intervention des sages du quartier, cette dame (Oumou Diallo) allait payer cher de ses actes, car les voisins étaient déterminés de régler des comptes avec elle », nous informe-t-on.

A noter cette situation s’est produit au moment où les responsables préfectoraux chargés des enfants se préparent pour la célébration du mois de l’enfant en ce mois de juin. Aux dernières nouvelles, l’enfant a été admis à l’hôpital régional de Labé pour des soins.

Affaire à suivre.

Amadou Tidiane Diallo, correspondant à Labé.

+224 620 44 25 83

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook