Labé : une fille de 14 ans violée toute la nuit dans la sous-préfecture de Tarambaly 

Print Friendly, PDF & Email

D’après nos informations, l’acte s’est passé dans la sous-préfecture de Tarambaly à 17 kilomètres de Labé, dans la nuit de vendredi à samedi 11 juillet 2020. L’incriminé dans cette affaire de viol se nomme Ibrahima Silla, 23 ans, originaire de Konkorain relevant de la même sous-préfecture. La victime Aïssatou Diouldé Diallo, 14 ans, selon son frère, revenait d’une cérémonie de mariage. Etait-elle au mauvais moment et au mauvais endroit ? En tout cas, elle aurait été tabassée, trimbalée par terre, puis séquestrée avant d’être violée toute la nuit. 

« Ma jeune sœur avait pris une permission le vendredi pour aller assister à une cérémonie de mariage avec une de ses amies, qui était célébrée dans notre localité (Konkorain ndlr). C’est sur le chemin du retour qu’elles ont rencontré le violeur. Ibrahima à ma jeune sœur : ‘’Aïssatou Diouldé, aujourd’hui c’est toi que je veux, je veux faire l’amour avec toi que tu veuilles ou non’’. D’abord, il fait sortir une paire de ciseaux pour faire fuir la copine de ma jeune sœur qui voulait s’interposer entre eux et aider sa copine. Par la suite, le jeune a tabassé ma jeune sœur, il l’a trimbalée par terre, il a déchiré ses habits, avant de menacer de la tuer si toute fois elle n’obtempérait pas pour satisfaire sa libido. Elle était obligée de le suivre chez lui, il l’a séquestrée puis violée toute la nuit. La fille était vierge, c’est lui qui a défloré ma jeune fille, elle-même m’a dit qu’elle a vu le sang sur le drap, avant qu’il ne la libère », explique Mamadou Cellou Diallo. 

Aux dernières nouvelles, on apprend que l’incriminé a été mis aux arrêts et détenu au poste de police de Tarambaly depuis le samedi, le lendemain de l’acte.   

« Le jeune a été arrêté, il est détenu au poste de police de Tarambaly. Il est âgé de 23 ans, il se nomme Ibrahima Sylla. La victime est âgée de 14 ans. La famille du jeune veut qu’on négocie ça à l’amiable. Moi, je veux qu’on envoie le dossier à Labé ville, c’est ici qu’on traite ces genres de dossier », demande le frère de la victime.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83  

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.