Labé : une trentaine d’orpailleurs venus du Libéria peinent à rentrer chez eux

Print Friendly, PDF & Email

Dans la commune urbaine de Labé, l’on constate actuellement que certains orpailleurs de retour des mines d’or de la préfecture de Gaoual restent bloqués dans la cité sainte de Karamoko Alpha de Labé. Ils manqueraient de moyens financiers pour se payer le transport retour. Cette situation concerne 37 jeunes d’origine libérienne qui rôdent aux alentours de la grande Mosquée et qui sollicitent de l’aide auprès des bonnes volontés. Rencontré ce jeudi 24 juin 2021,  l’un d’entre eux du nom de Mamadou Oudy Diallo, 28 ans, peulh, d’origine guinéenne, est revenu sur leur calvaire en ces termes : « je viens du Libéria, mais franchement nous rencontrons d’énormes difficultés. Nous demandons à la population guinéenne de nous aider à regagner notre pays. Nous étions venus à la recherche de l’or mais la situation que nous traversons est pénible. Nous détenons des machines et nous ne voulons pas que les agents des forces de l’ordre les confisquent. Raison pour laquelle, nous demandons aux bonnes volontés de nous aider à embarquer ces machines et voir comment rentrer chez nous », demande Mamadou Oudy Diallo. 

Poursuivant, ce jeune Libérien nous confie qu’ils sont au total 37 personnes. À l’en croire, ses amis et lui ont fait deux jours sans manger. « On est au nombre de 37 personnes. Nous avons passé deux jours sans rien mettre sous la dent .C’est pourquoi nous lançons un appel à toute personne de bonne volonté de nous venir en aide pour qu’on puisse avoir le transport pour embarquer nos machines. Nous dormons près de la station service (Tinkisso, ndlr ). Nous sommes venus à moto mais nous n’avons plus de carburant. A l’heure où je vous parle, nous n’avons aucun centime. Nous lançons un appel à l’endroit du maire, du préfet et du gouverneur afin qu’ils nous aident à rentrer chez nous. Nous sommes 37 mais c’est seulement moi qui parle Pular. Moi je suis Peulh du Libéria, j’ai 28 ans et toute ma famille est au Libéria », renchérit  Mamadou Oudy Diallo. 

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.