L’Alphabet N’ko a 72 ans : déclaration du Réseau central de l’alphabet n’ko

Print Friendly, PDF & Email

Mesdames et Messieurs,

Le 14 Avril est la date anniversaire de la création de l’Alphabet N’ko, est un système d’écriture conçu en, pour la transcription phonologique des langues en générale et phono grammaticale des langues africaines en particulier.

Il est de coutume chez les adeptes du N’ko, organisés en réseau, de la célébrer dans une grande assemblée générale.

Malheureusement, la pandémie de coronavirus contraint le réseau central de l’Alphabet N’ko à sursoir à l’organisation d’une telle assemblée qui regroupe d’habitude plus de 1500 participants.
Cette année, l’assemblée générale ordinaire n’aura pas eu lieu ; par conséquent, nous invitions tous les adeptes du N’ko à faire la célébration sous le thème ‘’le N’ko dans le blogosphère’’ et ce, en respectant les règles barrières.

Mesdames et Messieurs, le N’ko a été créé en 1949 par le Savant Solomana Kanté (1922-1987), Né à Koloni, dans Soumankoï, sous-préfecture de karfamoriah.

Depuis, ce système d’écriture ne cesse de se répandre dans le monde scientifique, surtout pour la transcription des langues africaines.

Aujourd’hui, dans les librairies n’ko, on trouve des syllabaires N’ko pour le soussou, pour le pular pour le Kpèlè etc…

La performance de l’écriture dans la transcription des langues à ton, n’est pas à démontrer :
Elle est certes, l’écriture la plus convenable pour différencier les homonymes africains sans altération phonétique de nos langues :

En Soussou, Yèkhè (poisson) et Yèkhè (Mouton) ; En Maninka, Bala (balafon), Bala (porte-pic)
Il convient de préciser que le N’ko a un caractère transnational parce qu’il dépasse largement le cadre de nos frontières nationales.
En outre, des documents bilingues Maninka- Soussou et Maninka – Pular ont déjà été publiés par les librairies N’ko.

Durant 38 ans de travail ardu, le Savant Kanté a produit 183 ouvrages dont: 9 syllabaires, 16 livres de lecture, 24 recueils, 3 romans, 48 livres d’Histoire, 25 livres de Sciences, 10 livres de culture générale, 4 livres de Philosophie, 38 livres de Théologie Islamique.

Ces ouvrages couvrent des domaines aussi divers que variés entre autres : la Pharmacopée africaine à travers la description de 400 plantes médicinales répertoriées ; la traduction intégrale du saint coran et plus de 4000 hadith du prophète (PSL) ; les traités d’Histoire de toutes les chefferies, tribus, royaumes et empires Ouest africain ; 25 lexiques de l’administration publique ; un dictionnaire N’ko de 32 500 mots; une encyclopédie philosophique traitant des conceptions de 100 philosophes dont 50 de l’antiquité et 50 après JC ; les traités de différentes disciplines scientifiques, notamment : la Géographie, la mathématique (la Géométrie, la Trigonométrie, l’Algèbre, et l’Arithmétique).

Reconnu par l’UNESCO en 1992 sous le nom de l’écriture phonétique africaine, il a été adopté par l’UNICODE en septembre 2005 pour son intégration dans tous les outils informatiques. 3
Aujourd’hui, la dimension planétaire du n’ko est aujourd’hui hors de tout doute. Il a été intégré dans les programmes d’une dizaine d’université à travers le monde, dont l’Université de Harvard.

D’autres projets en cours viendront s’ajouter à l’exploit précédent comme l’élaboration du Traducteur N’ko auprès de la Société Américaine ‘’Microsoft’ piloté par Dr. Baba Mamadi DIANE. Cela qui permettra l’intercommunication entre le N’ko et 59 langues internationales.

Tout récemment, dix tonnes de livre N’ko ont été débarqués au port autonome de Conakry, parmi lesquels il y des livres de science, de calcul, de géographie etc…

Pour toutes ces considérations objectives, nous affirmons que le N’ko émerge dans l’espace culturel et linguistique ouest africain.

Je ne saurai terminer ma déclaration sans lancer un appel aux cadres africains, à toutes les races africaines à se servir judicieusement de l’écriture N’ko pour faire la promotion de nos langues (Malinké, Soussou, Pular, Kpèlèwoo, Kissien, etc….).
Le Vice- Président
Moussa Balandou DIALLO

Vive le N’ko
Que l’âme de Solomana KANTE repose en Paix. Amen

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.