L’ambassadeur de France et l’ambassade des Etats-Unis rendent hommage à Mory Kanté

Print Friendly, PDF & Email

Dans son hommage au maître suprême de la Kora Mory Kanté, décédé vendredi à Conakry à l’âge de 70 ans, l’ambassadeur de France en Guinée Jean-Marc Grosgurin a rappelé le ‘’talent unanimement reconnu du griot électrique’’.

“Profonde tristesse après le décès de Mory Kanté, chanteur/musicien guinéen au talent unanimement reconnu, surnommé le ‘’griot électrique’’. Merci pour ce tube inoubliable ‘’Yéké, yéké », ces rythmes à la fois modernes et traditionnels et ce beau message de paix », écrit le diplomate français.

De son côté, l’ambassade des Etats-Unis à Conakry a présenté ses condoléances et dit que “Mory Kanté a laissé derrière lui un grand héritage musical”.

« L’ambassade des États-Unis à Conakry offre ses condoléances à la famille et aux amis de Mory Kanté à son décès. Il a laissé derrière lui un grand héritage musical et ses contributions artistiques seront appréciées par les générations à venir », mentionne la chancellerie.

Considéré comme l’un des précurseurs de la World music, Mory Kanté, le griot électrique et l’artiste africain le plus vendu dans le monde laisse un riche registre discographique de plusieurs morceaux dont le légendaire yèkè yèkè.

Youssouf KEITA

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.