L'ambassadeur russe et le 3è mandat pour Alpha Condé : parole de diplomate !!! - Mediaguinee.org
Connect with us

A la Une

L’ambassadeur russe et le 3è mandat pour Alpha Condé : parole de diplomate !!!

Sur Guinéenews, l’ambassadeur de Russie en Guinée Alexandre Bregadze a réagi -habilement- lundi à un soutien de la Russie –révélé par l’agence américaine Bloomberg dans son édition du 20 novembre dernier- à une modification de la Constitution guinéenne pour permettre au président Alpha Condé de briguer en 2020 un troisième mandat à la tête de la Guinée. Parole de diplomate !

Avec des gens qui sont trop pressés pour conquérir le pouvoir, qu’ils attendent quand même

« J’ai été vraiment étonné quand j’ai appris l’information. Je n’ai jamais entendu parler que son Excellence monsieur le président (Alpha Condé, ndlr) a évoqué ce problème. Il n’a jamais déclaré quelque part qu’il va passer au troisième mandat. Je ne l’ai jamais entendu. A mon avis, nous ne pouvons pas soutenir ce qui n’a pas été dit. Mais d’autre part, nous soutenons tous les présidents qui sont démocratiquement élus, ce qui est le cas de son excellence monsieur le Pr. Alpha Condé. Il a été élu en 2015 pour la deuxième fois et au premier tour même. Démocratiquement, tout le monde a reconnu cela. Il a fait trois ans et il lui reste encore deux ans. Je ne comprends pas pourquoi on parle de troisième mandat.

Il faut qu’on attende deux ans pour parler de quelque chose qui est au-delà du mandat du président Alpha Condé

A mon avis, c’est de la politique politicienne comme on le dit souvent. A mon avis, nous ne pouvons pas réagir à tout cela d’une manière assez précise parce qu’il n’y a pas de cause à laquelle nous devons réagir. Je n’ai jamais entendu parler que monsieur le président a évoqué un troisième mandat. Alors il n’y a pas de thème à discuter. A mon avis, avec des gens qui sont trop pressés pour conquérir le pouvoir, qu’ils attendent quand même. Il n’y a pas de campagne présidentielle… Le mandat du président continue. En ce qui concerne l’avenir du pays, c’est le peuple guinéen qui doit définir son avenir. Sans l’avis du peuple guinéen, rien ne passera. Il faut qu’on attende deux ans pour parler de quelque chose qui est au-delà du mandat du président Alpha Condé qui a été élu démocratiquement pour la deuxième fois ».

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
3 Commentaires

3 Comments

  1. boubacar Balde

    26 novembre 2018 at 23 h 35 min

    ok mr6 ok merci beaucoup je suis content avec vous c’est ça qu’est la vérité faut pas se tenir un dictateur en tant que le président démocrate résistant professeur il fait charbon français il vient de faire comme ça le pays patinage monsieur le président en tant que RPG-Arc-en-ciel faut pas congeler le pays faut pas faire comme ça je suis avec vos 600 pourcents je soutiens le pudding avec FDJ vive la démocratie vive la démocratie vive la démocratie qui voulait vivre la divinité nationale

  2. CONDÉ ABOU

    27 novembre 2018 at 4 h 08 min

    La Russie est capable du pire pour tous les systèmes électoraux et informatiques les plus sécurisés partout dans le monde d’aujourd’hui.

    Si la question d’un 3ème mandat pose problème, le seul conseil que l’on pourrait donner à ceux qui sont candidats potentiels, cachés ou pas cachés pour la présidentielle de 2020 en Guinée, c’est leur dire, qu’ils prient pour que le Président Alpha Condé ne se présente pas, et qu’il accepte de mettre un point final au suspens actuel. Ce qui n’est pas du tout évident aujourd’hui, en tout cas, de mon point de vue.

    Je ne vois pas du tout, le Président de la République, renoncer à une modification constitutionnelle pour lui permettre de faire sauter le verrou actuel et de se présenter indéfiniment à la magistrature suprême du pays. Il peut prendre un à un, tous ses opposants à l’usure dévastatrice.

    Et c’est pourquoi, au regard du rapport des forces actuelles, je ne vois pas de quelle manière, l’alternance politique sera possible en 2020 en Guinée, si jamais le Président Alpha Condé décidait de se présenter. La principale force de l’opposition qui se ridiculise et se diabolise elle-même tous les jours, ne peut pas du tout l’inquiéter dans la situation politique actuelle.

    Que cherche Mr. Putin en Guinée ? La préservation à tout prix des immenses intérêts miniers des oligarques Russes qu’il a placés dans les mines, via les projets Diandian, Fria Kimbo, et Débélé.

    Il y a aussi, la place de la Guinée sur l’échiquier sécuritaire et diplomatique sous régional, qui compte pour lui, et pour s’en servir comme tremplin pour faire un contre-poids à la France et à l’Union Européenne en Afrique de l’Ouest et au Sahel.

    La Russie est techniquement capable de peser énormément dans la balance dans n’importe quelle élection en Guinée, particulièrement en faveur du Président de la République, le Professeur Alpha Condé et qui a d’excellentes relations politiques avec elle.

    Comment la Russie pourrait-elle peser dans la balance ? Par sa maîtrise parfaite de l’outil numérique. Ses hackers sont capables aujourd’hui, de pirater même les systèmes électriques les plus sophistiqués dans les grands Etats développés.

    La Russie dispose aujourd’hui d’une technologie suffisamment capable d’infiltrer et de pirater tout le système informatique de la Commission Électorale Indépendante (CENI) Guinéenne et celui de tous les Partis politiques de l’Opposition Guinéenne en moins de 72 heures.

    Ensuite, ce qu’elle pourrait faire, c’est qu’elle pourrait se charger de transporter toutes leurs données de base qu’elle saisira, via les réseaux anonymes inaccessibles au grand public et ensuite les faire fuiter vers des sources d’information largement ouvertes comme WikiLeaks.

    Au bout du compte, WikiLeaks dont la spécialité consiste à publier les informations les plus confidentielles venant des sources soit disant anonymes, achèvera le boulot initié par les hackers Russes, en faisant fuiter les mêmes informations vers le grand public ou d’autres utilisateurs.

    Dans le champ de la réalité, personne ne verra une main quelconque de la Russie dans ce genre d’opérations sophistiquées et ultra dangereuses pour le processus électoral. Jamais, vous ne verrez la main de la Russie.

    Et si vous l’accusez de quoi que ce soit, elle dira que c’est faux et qu’il n’en existe aucune preuve. Allez vous plaindre où vous voulez, vous ne pourrez rien y changer.
    Il va être tellement difficile de voir la moindre trace des hackers et des programmes informatiques des Services de l’intelligence Russe.

    Au final, personne ne comprendra ce qui s’est passé en Guinée durant lesdites élections convoitées de 2020 encore moins de savoir, d’où sont parties les fuites de données des systèmes informatiques et qui ont été ciblées sur place en Guinée par les hackers invisibles et de très haut niveau.

    La technologie et la force du numérique des Services Russes, est un danger aujourd’hui pour toutes les démocraties dans le monde et pour la sécurité des bases de données des plus grands pays au monde, et à plus forte raison pour les réseaux informatiques en place dans un pays comme la Guinée. Après tout, la Russie ne peut pas du tout se priver de ses intérêts en Guinée.

    La Russie connait parfaitement aujourd’hui comment se servir de sa technologie informatique et comment ruiner les systèmes électoraux partout dans le monde, sans aucun bruit.

    Le danger Russe existe, et c’est inutile de se voiler la face sur cette question du 3ème mandat en Guinée.

    Je doute fort qu’elle reste dans une position de neutralité. C’est un secret de polichinelle. Wait and see.

  3. Sylla

    27 novembre 2018 at 6 h 45 min

    Si Alpha Conde’ se hasarde a un 3eme mandat,il risque d’etre chasse’ du pouvoir comme Dadis.

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter

Vidéo6 jours environ

Hadja Andrée Touré : ‘’Mohamed n’a rien fait ! Cette fille dont on dit qu’il l’a prise comme esclave, c’est une cousine à sa femme’’ (vidéo)

Divers2 semaines environ

Vidéo. Bientôt 9 ans, Amadou Tall était assassiné au siège du RPG ARC-EN-CIEL : son frère Mory rappelle au chef de l’État ses promesses à la famille…

Divers4 semaines environ

[En direct] Centre islamique de Donka : présentation de Adama Sanoh, 11 ans, vainqueur du concours international de lecture du saint Coran au Koweït

Divers4 semaines environ

Alpha Condé : ‘’s’il y a une nouvelle Constitution, il n’y a pas de troisième mandat…’’

Divers1 mois environ

En direct- Tirage au sort pour la phase finale de la CAN 2019

Divers2 mois environ

Voici pourquoi l’UFDG va continuer de siéger à l’Assemblée nationale

Divers2 mois environ

[En direct] Professeur Babou Niang, chef suprême de la magie africaine : ‘’Gbessia est le quartier qui a le plus de sorciers à Conakry’’

Vidéo2 mois environ

Jacinda Ardern, Première ministre : ‘’les migrants ont choisi de faire de la Nouvelle-Zélande leur maison et c’est leur maison. Ils sont des nôtres’’

Divers2 mois environ

Cellou Dalein invite l’armée à s’inspirer de l’Algérie ‘’le jour où le peuple de Guinée se lèvera pour dire NON à la modification de la Constitution’’

International2 mois environ

Voici comment le Boeing 737 d’Ethiopian Airlines a crashé avec 157 personnes à bord