Lancement de l’examen d’entrée en 7è année, à Gbessia : le DCE de Matoto ignore-t-il les statistiques ?

Print Friendly, PDF & Email

Présent, jeudi, 4 juin à l’école primaire de Gbessia pour le lancement des épreuves de l’examen d’entrée en 7ème année, le Directeur Communal de l’Education de Matoto, Daouda Doumbouya a parlé des dispositions prises pour le bon déroulement des épreuves dans ce centre. En ce qui concerne des statistiques, il n’a pu donner un seul mot.

” Nous avons envisagé beaucoup de dispositions qui sont entre autres l’interdiction du port de téléphone, non seulement il est interdit aux citoyens de venir dans les centres avec les téléphones, même avec les montres qui puissent prendre des sons, à plus forte raison des caméras. Ce sont eux-mêmes qui constituent notre motivation et de la vôtre également. Vous savez que ces enfants sont mal encadrés par endroit parce que pour préparer les examens, il y a certains parents, je ne dis pas inconscients mais mal informés qui organisent des regroupements autour de ces centres pour venir envahir des écoles afin de faciliter des fraudes dans ces centres. On a pris des dispositions par rapport à tout ça. Non seulement, nous avons échangé avec les autorités locales qui sont les chefs de quartiers pour qu’ils sachent les dispositions que nous avons prises pour que les choses se passent correctement et que leurs enfants qui sont soumis à cette épreuve méritent des titres qu’il faut. Il faut pas que quelqu’un se lève soit d’une famille, qu’on soit conscient qu’il a eu son examen mais réellement vous connaissez dans la famille qu’il ne vaut rien. Donc, c’est ce que nous avons voulu éviter”, a-t-il indiqué.

Il faut noter que ces candidats affronteront pour cette première journée, les épreuves de rédaction et géographie.

Mohamed Cissé

+224 623-33-83-57

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.