Lancement des Épreuves des Examens de sortie des Écoles Nationales Techniques et Professionnelles (session 2022)

Print Friendly, PDF & Email


——————————–
Déclaration de Monsieur le ministre de l’Enseignement Technique, et de la Formation Professionnelle

Mesdames et Messieurs les encadreurs et formateurs des Institutions publiques et privées d’Enseignement Technique et Professionnel

Chers parents d’élèves

Chers apprenants,

Aujourd’hui, nous voici au terme de neuf (9) mois d’une année scolaire intense en activités d’enseignement, d’apprentissage et de formation. Ces activités ont été soutenues et animées par des encadreurs, les formateurs, les parents d’élèves dévoués des apprenants généralement assidus et par des partenaires à l’écoute et réactifs.

Ainsi, après l’exécution des différents programmes de formation, nous voici arrivés à la période des évaluations finales de la session 2022. A cet effet, il faut rappeler que cette étape cruciale du cursus de formation des sortants de nos écoles professionnelles, s’inscrit dans le cadre général de la mission dévolue à un établissement d’enseignement technique et de formation professionnelle. Cette mission fixe dans ses objectifs d’une part, une meilleure adéquation entre la formation et les besoins en terme d’emploi et d’autre part, une parfaite intégration du futur ouvrier ou technicien dans la vie socio-professionnelle active.

Dans cette optique, dès lundi 06 Juin 2022, dans 73 centres d’examens repartis sur toute l’étendue du territoire national, plus de vingt-deux mille candidats dont 56,73%, majoritairement des femmes affronteront les épreuves théoriques et pratiques dans 123 filières retenues. 65% de cet effectif viennent des établissements d’enseignement technique publics tandis que 58% proviennent des institutions privées avec un total de plus de onze mille candidats dont 73,13% représentent la gente féminine pour ce secteur.

En termes d’innovation cette année, toutes les épreuves pratiques des filières hors ENI, seront consacrées exclusivement à des œuvres utiles pour les écoles et les communautés à l’image du chantier école du CFP Donka.

Ainsi donc, la confection de tables-bancs pour la filière menuiserie et chaudronnerie, la rénovation des infrastructures de génie civil pour la maçonnerie, l’électrification des bâtiments construits ou rénovés par les apprenants, la participation à la campagne agricole 2022 seront considérées comme des épreuves pratiques notées au cours des examens de sortie.

Aussi, une plateforme digitale est mise en place pour raccourcir le temps de traitement des corrections et la remontée des informations vers le site central des examens. Cette plateforme n’est que la première étape d’un important processus de digitalisation des examens et concours que le département a déjà initié.

Également, afin d’assurer un bon déroulement de cette opération majeure du système d’enseignement technique et de la formation professionnelle, des superviseurs, des surveillants, des correcteurs des épreuves théoriques et pratiques, des animateurs du secrétariat des examens, seront déployés dans tous les centres d’examen du territoire national.

Des moyens logistiques adéquats ont été mis à disposition pour acheminer à temps le matériel des examens ainsi que les délégués sélectionnés.

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs,

Depuis l’avènement du CNRD, le 5 septembre 2021 avec à sa tête le Colonel Mamadi Doumbouya et la constitution du Gouvernement de la transition, l’Ecole Guinéenne est entrée dans un processus irréversible de son changement qualitatif.

La feuille de route du Premier Ministre, Chef du Gouvernement accorde une place importante à l’enseignement technique à la formation professionnelle et à l’apprentissage.

L’objectif étant, la moralisation et la crédibilisation de tous nos examens nationaux. Cette attitude responsable a permis de redonner confiance aux candidats eux-mêmes et d’améliorer les enseignements, pour une meilleure qualification de nos jeunes.

En conséquence, tant pour cette session que nous lançons ce jour lundi 6 juin que pour celles à venir, nous devons garder le même élan, en améliorant considérablement la qualité des contenus et le processus d’évaluation, afin de donner plus de valeur à nos diplômes et à leurs détenteurs. Car, à cette époque de la mondialisation, seuls la compétence et le professionnalisme sont gage d’une insertion professionnelle réussie. C’est pourquoi, nous demandons plus d’application, de concentration, de sérénité à toutes nos candidates et à tous nos candidats pendant les présentes évaluations.

Enfin, c’est le lieu et l’occasion pour moi de remercier le Chef de l’État, Président de la Transition, Chef suprême des armées le Colonel Mamadi DOUMBOUYA et son Gouvernement dirigé par Son Excellence M. Mohamed BEAVOGUI, pour le soutien sans faille au système éducatif en général et à l’enseignement technique et professionnel en particulier.

Mes remerciements et félicitations vont également à tout le corps enseignant qui s’est dévoué toute l’année à la bonne exécution des programmes de formation.

Mes sincères félicitations vont également aux nombreux enseignants et encadreurs qui ont fait valoir leurs droits à la retraite au cours de l’année scolaire.

Et enfin, je réitère ma gratitude à l’endroit des partenaires techniques et financiers, les corporations socio-professionnelles qui travaillent avec notre département, les parents d’élèves, le mouvement syndical pour toute l’attention et la qualité de leurs soutiens.

Vive l’École Guinéenne et bonne chance à toutes les candidates et à tous les candidats.

Je vous remercie.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.