Lancement des travaux de la revue du portefeuille de l’assistance américaine en Guinée, ce mercredi

Print Friendly, PDF & Email

Dans le cadre de la mise en œuvre du plan national de développement économique et social (PNDES), le gouvernement guinéen, à travers le Ministère du Plan et de la coopération internationale et l’ambassade des Etats-Unis, ont procédé mercredi au lancement des travaux de la revue du portefeuille de l’assistance américaine en Guinée, ce mercredi à Conakry. L’objectif est d’évaluer la performance du programme et faire connaître l’envergure de l’investissement des Etats-Unis en Guinée, discuter des préoccupations et des priorités en 2018.

Dans son discours d’ouverture, la ministre de la coopération internationale, Mama Kanny Diallo déclare que “c’est une journée consacrée essentiellement à la coopération entre la Guinée et les Etats -unis. Et cela rentre dans le cadre de la rédyminisation des relations entre les deux pays. Donc, la journée d’aujourd’hui sera consacrée à revoir les projets et programmes financés par les Etats-Unis d’Amérique en Guinée, et évaluer leur impact, analyser les contraintes et éventuellement composer de solutions pour l’amélioration et rendre plus efficace cette assistance“. Avant de réaffirmer la disponibilité et l’engagement pour une meilleure collaboration du gouvernement guinéen, à l’endroit du peuple américain et de son président.

De son côté, l’ambassadeur  des Etats-Unis en Guinée, Dennis Hankins, de dire : “il est important de noter que 2017, c’était l’année des stratégies du côté du gouvernement guinéen. On a bien noté tous ses accords qui sont le PNDES,  qui donnent aux partenaires une stratégie contrainte, des questions de priorités nationales de la Guinée. Au même temps, avec nos élections en 2016, c’était au compte de l’année dernière que le gouvernement américain a crée sa  stratégie. Et aujourd’hui c’est l’opportunité d’expliquer cette stratégie américaine et comment cette stratégie est parfaitement liée avec les priorités du gouvernement guinéen”.

Alors cette stratégie américaine est basée dans trois secteurs principaux : la sécurité. On a bien noté le rôle que la Guinée a joué dans la sécurité dans la sous-région et dans leurs pays; le développement et l’économie, et là aussi on a bien noté l’investissement américain, nous sommes très contents d’être engagés avec un pays qui crée sérieusement ses engagements et le 3ème c’est la bonne gouvernance“, a- t-il ajouté. Assurant que de 2014 à 2017, le gouvernement américain a investi 365 millions de dollars en Guinée.

Elisa Camara      

+224 654 95 73 22

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.