L’Angola déroule le tapis rouge pour Pereira, rival d’Embalo

Print Friendly, PDF & Email

La rivalité entre l’Angola et le Nigeria se joue-t-elle finalement à Bissau ? Les deux puissances africaines se livrent une guerre par procuration. Le géant Nigeria qui ne cache pas son soutien au président bissau-guinéen Umaro Sissoco Embaló bute en ce moment sur l’opposition de l’Angola, allié traditionnel du PAIGC.

Mardi, le chef de l’Etat angolais João Lourenço a déroulé le tapis rouge pour Domingos Simões Pereira en l’accueillant au palais présidentiel à Cidade Alta.

Visiblement agacé par les manœuvres de Luanda, Embaló qui s’en est violemment pris à Lourenço a récemment mis fin au mandat de la force angolaise à Bissau.

Cette guerre larvée a mis la Guinée Bissau entre deux mondes : les pro Embaló (Macky Sall-Issoufou Mahamadou-Muhammadu Buhari) et les anti Embaló (Pereira-Alpha Condé- Alassane Ouattara-João Lourenço). Lequel des camps aura le dessus ?

Issa

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.