Lansana Kouyaté du PEDN fait les yeux doux au CNRD : « en cette période là, il faut faire ce qui doit être fait et reconnu par la loi »

Print Friendly, PDF & Email

Contrairement à plusieurs formations politiques qui désapprouvent les démarches par lesquelles les nouvelles autorités sont entrain de conduire les destinées de la Guinée, le président de Parti de l’Espoir pour le Développement National (PEDN) continue de garder espoir pour une transition réussie et apaisée en Guinée. Lansana Kouyaté l’a fait savoir ce samedi 18 juin 2022, en marge de l’Assemblée générale du parti.

Répondant à la question relative à la manifestation projetée par le Front National pour la Défense de Constitution (FNDC), Lansana Kouyaté dira que tout ce qui se déroule maintenant doit se faire dans l’esprit de la loi : « Pourvu que ça suit tout ce qu’il y a comme règle. Moi, j’appartiens au Forum pour une Transition Apaisée (FTA). Cela veut dire que en cette période là, il faut faire ce qui doit être fait et reconnu par la loi. Et les lois ont été réhabilitées, ce qui est une bonne chose de la part du CNRD. Mais tout ce qui se déroule maintenant doit se faire dans se cadre. Et si c’est fait et que c’est cadré et c’est bien organisé pourquoi pas ? Alors eux, ils nous le diront. Ce n’est pas au parti de juger. C’est à ceux qui veulent marcher qui doivent prendre connaissance de ça et le CNRD. Le gouvernement doit connaître aussi un peu quels peuvent être les risques », a-t-il déclaré.

Sur l’éventuelle rencontre que le Ministre de l’Administration Territoire et de la Décentralisation prévoit avec le FNDC, Lansana Kouyaté croit savoir que l’espoir est toujours permis : « Il n’est jamais trop tard pour bien faire. S’il a tendu la main, je souhaite qu’ils la saisissent et qu’ils se font n’est-ce pas ce salut merveilleux qui donne encore un espoir à la transition. Il y a des partis qui sont opposés. Ces partis-là doivent se mettre ensemble. Il faut qu’on accepte de se mettre autour de la même table et on va définir la meilleure voie, la meilleure formule », a laissé entendre l’ancien Premier Ministre.

Mamadou Yaya Barry

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.