Arnaque dans la téléphonie mobile en Guinée : le ministre Oumar Saïd Koulibaly interpelle l’ARPT

Print Friendly, PDF & Email

L’arnaque dans le secteur de la téléphonie mobile est une réalité en Guinée.  Presque chaque jour, des abonnés mobiles se plaignent d’un fait préoccupant auprès des sociétés concernées. On a comme l’impression que les opérateurs téléphoniques ne respectent pas les conditions d’utilisation de leurs licences. Ce qui serait à la base de toute cette problématique.  Que fait l’Autorité de régulation des postes et télécommunications pour prendre en compte les plaintes des consommateurs ? Répondant à cette question de Mirador, l’émission à grande écoute de Fim fm, le ministre des Postes,  des Télécommunications et de l’Economie numérique n’a pas manqué d’exprimer son désarroi et d’interpeller le régulateur à prendre ses responsabilités. 

« Nous sommes très sensible et personnellement très préoccupé par rapport à ces différentes plaintes des usagers.  J’interpelle le régulateur à prendre toutes les mesures nécessaires pour contraindre les opérateurs à respecter les conditions d’exploitation de leurs licences.  Aujourd’hui, le régulateur a en son sein un département qui s’occupe de l’économie et de la prospective qui s’assure que les tarifs pratiqués par les opérateurs sont des tarifs homologués », a fait savoir Oumar Saïd Koulibaly. Et d’ajouter :

« Je ne cherche pas à dire et à donner des excuses,  est-ce que c’est vrai, est-ce que ce n’est pas vrai. Nous tenons aujourd’hui toutes les dispositions au niveau du régulateur pour nous assurer que les tarifs qui sont homologués par le régulateur sont les tarifs pratiqués.  Et qu’en aucun cas un utilisateur des réseaux mobiles ne se sente abusé dans ses droits », a-t-il promis. 

Yamoussa Camara

657851102

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.