Laylat al-qadr : ce qu’il faut faire en ce moment de Covid-19 selon l’imam Badrou 

Print Friendly, PDF & Email

À l’image de leurs coreligionnaires du monde, les fidèles musulmans de Guinée vont célébrer la nuit de Laylat al-Qadr la nuit du destin, ce mardi 19 mai. Comme l’estiment plusieurs religieux, cette nuit est traditionnellement célébrée dans la nuit du 26 au 27 du mois Saint de Ramadan. Néanmoins, il est convenu que la nuit du destin est la plus importante des nuits et ses bienfaits équivalent à 1000 mois soit 83 ans et 4 mois d’adoration de Dieu. Fort malheureusement cette nuit intervient pendant une période de crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.

Pour répondre aux préoccupations des fidèles, le premier imam de Labé est revenu sur les types de pratiques que le fidèle musulman peut faire cette nuit chez lui.

« Le mois de Ramadan est le plus important des 11 autres mois de l’année. Et cela, c’est puisque dans le Ramadan se trouve la nuit du destin. Et dans le mois de Ramadan aussi ce sont les 10 derniers jours qui sont les plus importants à cause de la nuit du destin aussi. Adorer Dieu dans la nuit du destin équivaut à 83 ans et quelques mois d’adoration. Malheureusement que cette nuit sera célébrée cette année pendant une crise sanitaire. Une période à laquelle toutes les mosquées sont fermées, mais qu’est-ce qu’il faut faire pendant cette nuit chez soi ?  Puisque c’est possible aussi de célébrer la nuit du destin dans les différentes maisons. Premièrement, il faut lire le Coran, comme les mosquées sont fermées, il faut lire le Coran à la maison, toi et ta famille vous pouvez lire les versets que vous maîtrisez. Deuxièmement, après la prière de 20 h qui est obligatoire suivie de la prière surérogatoire, tu peux faire 4 rakats, 10 rakats, 20 ou 100 rakats en demandant au bon Dieu de répandre sa miséricorde sur toi.  Tu peux aussi formuler des prières comme Astakhfiroullah, Allahou Akbar, Lâ’ilâha illal’lâhou. C’est la prière que le Créateur aime voir répéter sa créature dans le but d’être pardonné. Tu peux aussi prier sur le prophète Mohamed (Paix et Salut sur Lui), puisque nous savons que la nuit du destin est un cadeau offert au prophète Mohamed (PSL) et tous ceux qui le suivent. Tu peux aussi faire des sacrifices pour donner aux pauvres. Donc voilà les choses qu’on peut faire pendant la nuit du destin », conseille le secrétaire régional des affaires religieuses et premier Imam de la grande mosquée de Labé, chef-lieu de la région du Foutah Djallon.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!