Le 9 Mai, «la Journée de l’Europe», célébrée en Allemagne (Dr. Pierrette Herzberger-Fofana)

Print Friendly, PDF & Email

Chaque année, les états membres de l’Union Européenne célèbrent la journée de l’Europe. Cette journée commémore la signature de la déclaration de Robert Schumann du 9 mai 1950 qui est considérée comme l’acte de naissance de ce qui est aujourd’hui l’Union européenne. 

En Allemagne et plus précisément en Bavière, ma région, de nombreux événements ont marqué cette journée dans presque toutes les villes. À Munich, dans une atmosphère de kermesse, les autorités ont installé la grande  roue de la démocratie  et dans une gondole sécurisée, à 60 mètres d’altitude, j’ai eu le plaisir de  m’entretenir avec des citoyens et citoyennes  et répondre à leurs questions sur mon travail au sein du parlement européen.

Le lendemain à Lauf an der Pegnitz,  à 10 kilomètres de Nuremberg, j’étais l’invitée du lycée Christoph-Jacob-Treue. Cette école fait partie du réseau «École des Ambassadeurs du Parlement européen » qui a pour but d’entretenir des relations de partenariat et d’ échanges avec le parlement européen. 

© avec Haram Dar

Le soir à  Erlangen, ma circonscription électorale, j’ai inauguré la Première du film « Haram ». Haram Dar a été mon stagiaire à mon bureau de député à Bruxelles. Cet élève Pakistanais de 16 ans originaire d’Erlangen, et porte-parole des élèves de la Bavière était ainsi le plus jeune stagiaire au Parlement européen. Cela a eu un impact considérable sur son caractère personnel et son engagement politique, puisqu’il a été invité à de nombreuses émissions de télévision. Au cours de l’une de ses émissions télévisées, il a fait promettre au ministre de l’Éducation de la Bavière d’offrir un ordinateur à tout élève qui n’en possède pas afin qu’il puisse suivre les cours en ligne. C’était en pleine crise de Covid 19. Le ministre Bavarois de l’Éducation a tenu sa promesse. Environ 500 élèves dans notre ville  ne possédaient d’ordinateur et ne pouvaient pas suivre les cours en ligne.

Je me réjouis d’avoir participé à l’éveil d’une conscience politique d’un jeune adolescent et  de voir que son engagement dépasse les limites de notre ville. Le film «Haram»  vient de gagner le 1er  prix du „69 ème Concours Européen“, avec mention spéciale, décernée par la conférence des ministres de l’Éducation et du bureau européen de liaison» à Berlin. Haram a été l’hôte du président de la République Fédérale Allemande  Mr. Steinmeier,  au château de Bellevue à Berlin.

La «Journée de l’Europe» marque le développement de nouvelles formes de coopération politique en Europe afin d’éviter toutes possibilités de confrontation entre les nations européennes et éviter ainsi la guerre.

Malheureusement, ce que nous vivons actuellement, l’invasion de la Russie en Ukraine aurait été inimaginable, il y a encore peu de temps. La guerre aux portes de l’Union européenne a changé la donne.

Les élections au parlement européen en 2019 ont montré combien la démocratie est forte en Europe, même si elle est actuellement confrontée à de grands défis tels que la montée de l’extrémisme, du racisme et la menace pour la paix au sein de l’Union européenne.

S’engager ensemble pour la solidarité européenne

Une politique pour l’Europe doit être soutenue en premier lieu par les citoyen.es.s européens. Nous voulons donc savoir ce que les gens attendent de l’Union Européenne. Actuellement, on relève qu’une attitude critique est largement répandue au sein des populations. Comment l’UE doit-elle changer pour que la confiance en elle augmente à nouveau ? Comment rendre l’Union Européenne plus juste, plus démocratique et plus inclusive ? Nous sommes à l’écoute des revendications des populations qui vivent sur le continent européen. Nous voulons contribuer à promouvoir une Europe de la cohésion, de la paix et de la solidarité notamment dans le cadre de l’éducation.

Le plan d’action européen pour la démocratie

propose une approche globale qui s’appuie sur les réalisations de l’Union Européenne. Ce plan d’action a pour but de   protéger  la liberté d’expression et vise à donner aux citoyens les moyens d’agir en toute connaissance de cause. Les citoyens et citoyennes doivent pouvoir continuer à prendre des décisions électorales dans un espace public où les différentes opinions peuvent être exprimées librement. Les autres objectifs du plan d’action sont: Développer la liberté des médias, lutter contre la désinformation, et les « fake news», assurer la sécurité des journalistes et adapter les mesures de sécurité aux nouvelles réalités numériques. Les universités et la société civile devraient être en mesure de jouer leur rôle dans la promotion d’un débat ouvert, sans subir d’influence malveillante de la part des autorités nationales ou étrangères. A côté du plan d’action contre le racisme votée en 2021, ce nouvel instrument de travail va s’atteler à donner une autre vision de l’Europe.

L’Union européenne, un projet de paix

En décembre 2012, l’Union européenne a reçu le prix Nobel de la paix. L’Union européenne se veut le garant de la paix sur le continent, d’autant plus  que lorsque le projet  a été conçu , il  y a plus de soixante ans, c’était  dans le but d’assurer la cohésion européenne, de préserver la paix et la coopération en Europe. Jusqu’en février 2022, nous tenions pour acquis le fait de vivre en paix, mais ce que nous vivons actuellement nous laisse sans voix, la guerre en Europe, aux frontières des pays de l’Union européenne!

La communauté européenne a tiré les leçons des tragédies du passé, notamment des séquelles du génocide des Juifs, des Sinti et des Roms, des ethnies Nama et Hereros en Namibie, des massacres de soldats africains sur les champs de bataille d’Europe et qui sont tous source de sensibilité particulière pour être devenue une « école de paix » basée sur le principe de la réconciliation entre anciens ennemis.

La paix est donc l’essence même de l’intégration européenne. En ce sens, nous travaillerons à ce que ce que nous vivons actuellement fasse rapidement partie du passé. Nous appelons donc les belligérants  russes et ukrainiens à faire taire les armes et de retrouver le chemin de la diplomatie, de la réconciliation et de la compréhension, afin que la paix puisse à nouveau régner  sur le continent européen.

Conclusion

L’Union européenne est le projet de paix le plus réussi de l’histoire de l’humanité, ancrée dans des valeurs universelles et des principes de solidarité. C’est notre devoir de poursuivre ce projet. L’Union européenne doit continuer à protéger les droits humains,    garantir le respect du Droit international, de la souveraineté nationale et de la Démocratie.

Dr. Pierrette Herzberger-Fofana

Députée au Parlement Européen

Vice-Présidente de la Commission « Développement »

Vice-Présidente  de l’Assemblée Parlementaire Paritaire  ACP-UE

Déléguée du Groupe  allemand des  UE-Verts auprès de la Commission du Bundestag pour les affaires européennes (Bundestag Assemblée du parlement Allemand à Berlin)

www.herzberger-fofana.eu. Abonnez-vous à notre « Newsletter»

Sources

Le projet « École des ambassadeurs du Parlement européen » sert à construire un réseau européen entre les écoles. Il s’adresse aux écoles qui traitent des questions de politique européenne.  L’Europe doit se rapprocher des élèves par davantage d’échanges, de contacts personnels et de partenariats avec le Parlement européen.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.