Le Barreau guinéen très amer face à la désignation de Mamady 3 Kaba comme commissaire à la CENI

Print Friendly, PDF & Email

Après la désignation de Mamady 3 Kaba comme remplaçant de feu Salif Kébé à la commission électorale nationale indépendante (CENI), le Barreau ne décolère toujours pas. Ce collectif d’avocats qui dit avoir le plein droit de remplacer le défunt président de la CENI, a annoncé qu’il va attaquer le décret nommant Mamady 3 Kaba. 

Pour le bâtonnier, Me Djibril Kouyaté, qui s’est confié à Guineetime.com, en l’espèce, le droit a été violé.

« Il appartenait au Barreau de choisir le remplaçant de Me Salif Kébé puisqu’il est issu du Barreau et vous savez quand un droit est violé, la réaction de celui qui est victime de cette violation a naturellement le droit de saisir les autorités compétentes pour rétablir la victime dans ses droits. C’est ce que le Barreau fera » a-t-il fait savoir, avant d’annoncer que le Barreau va attaquer le décret du Président.

« C’est en saisissant d’abord l’auteur du décret de la procédure gracieuse et aussi la procédure (…) Nous, nous attaquons le décret, il n’est pas dit que quand le décret est attaqué, aussitôt la décision est rendue. Nous allons suivre la procédure. Vers la fin, si nous avons gain de cause, nous ferons exécuter la décision », assure-t-il.

Thierno Sadou Diallo 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!