Le CNRD annonce l’ouverture graduelle des frontières terrestres avec tous les pays limitrophes

Lieutenant Colonel Mamady Doumbouya, head of the Army’s special forces and coup leader, waves to the crowd as he arrives at the Palace of the People in Conakry on September 6, 2021, ahead of a meeting with the Ministers of the Ex-President of Guinea, Alpha Conde. - Lieutenant Colonel Mamady Doumbouya, the leader of the latest coup in Guinea, is a highly educated, combat-hardened soldier who once served in France's Foreign Legion. Doumbouya's special forces on September 5, 2021 seized Alpha Conde, the West African state's 83-year-old president, a former champion of democracy accused of taking the path of authoritarianism. (Photo by CELLOU BINANI / AFP)
Print Friendly, PDF & Email


Le CNRD dirigé par le Colonel Mamady Doumbouya a dans un communiqué  publié à la télévision nationale ce lundi 13 septembre annoncé l’ouverture graduelle des frontières terrestres dont celle avec le Sénégal à compter du 15 septembre prochain. 
“Il est demandé aux acteurs concernés par l’application de ces mesures SDS, administration du territoire, service de santé, commerce et le transport de procéder immédiatement à une évaluation de la situation sécuritaire et sanitaire en vue de l’ouverture graduelle de ces frontières suivant le calendrier ci-dessous :
1- pour la frontière  Sierra leonaise avant le 15 septembre 2021.

-2- pour la frontière libérienne avant le 16 septembre 2021.

3-pour la frontière ivoirienne avant le 17 septembre 2021

4-pour la frontière malienne avant le 18 septembre 2021.

5- pour la frontière bissau guinéenne avant le 20 septembre 2021

6- pour la frontière sénégalaise avant le 24 septembre 2021″.
Elisa Camara 

+224654957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.