Connect with us

Culture

Le Comigui joue transparence : la couronne de 12 millions francs guinéens… à la Miss Guinée 2019

Published

on

Hier mercredi dans un complexe hôtelier de Conakry, le comité d’organisation de Miss Guinée (COMIGUI) a procédé avec ses partenaires à la remise officielle des lots du trio de cette année.

Selon leur classement à l’événement, Mariam Touré et ses dauphines ont bénéficié de plusieurs catégories de lots : chèques, écran plasma, micro-onde, cafetière, dotation en boissons, abonnement à un salon de beauté pour des soins et maquillage et restaurations gratuites sur une période donnée.

Selon Johanna Barry, présidente du COMIGUI il a fallu miser sur la transparence compte tenu des malentendus lors des précédentes éditions où le Comité a été victime de diffamation.

« L’essentiel de cet événement est qu’on a voulu miser sur la transparence parce que les années précédentes c’est vrai qu’on le faisait mais il y avait des malentendus par rapport aux lots, donc cette année avec l’entreprise même on a décidé de jouer la transparence. Après l’événement, se reposer et programmer un jour pour la remise des lots. Donc, c’est ce qui fut fait aujourd’hui. Je trouve que c’est une cérémonie solennelle, c’est la première fois que nous procédons ainsi. Les années précédentes comme je vous l’ai dit ces remises se faisaient dans les locaux du partenaire mais ici dans ce standing il fallait vraiment se retrouver pour mettre l’accent sur la transparence parce qu’on a été toujours victime de diffamation par rapport à ça, les filles n’ont pas touché leurs lots, il y a des chèques qui n’ont pas été respectées et ceci et cela. J’ai tout entendu. Donc je pense que ce soir c’est une grâce parce que j’ai eu la chance de rencontrer un partenaire avec lequel j’ai la même vision : la visibilité, un objectif excellent à atteindre et miser surtout sur la qualité des filles. Donc voilà c’est ce qui a été fait depuis le début de cette saison-là », dit-elle. Ajoutant qu’elle compte réorganiser l’événement l’année prochaine en tenant compte des critiques constructives.

Émue et se réjouissant des cadeaux qu’elle a reçus, Mariam Touré la Miss Guinée 2019, optimiste, compte dès à présent entamer les démarches afin de mener à bien son projet sur la fistule obstétricale

« Je ne peux qu’être émue, très contente parce que j’avoue que ce soir j’ai été très gâtée par les différents partenaires et sponsors. Donc j’en profite pour remercier tout le monde, j’espère que tout va bien se passer pendant mon mandat et voilà je suis toute honorée… Bien sûr que je vais me battre pour attirer l’attention des personnes de bonne volonté parce que pour l’instant il n’y a pas de budget, c’est à moi de bouger, aller vers ces personnes. Comme je suis à quelques jours de mon mandat je préfère faire les actions que de parler et vous verrez tout va bien se passer », a-t-elle assuré.

Fulgence Silue, directeur Général adjoint de Braguinée (Brasserie de Guinée), sponsor officiel, s’est réjoui de la tenue de l’événement cette année.

« En tant qu’une entreprise citoyenne, nous avons accepté de parrainer cet événement bien que nous sommes une entreprise jeune, nous venons d’arriver et nous n’avons pas encore 2 ans d’exercice mais nous avons accepté d’associer notre image. Au terme de cette élection, c’est une véritable joie pour moi pour aider le Comité à offrir un spectacle de haut niveau. Vous avez bien constaté avec nous que ce sont des Miss qui sont d’un niveau qui n’a rien à voir avec les élections précédentes, donc cette participation est une fierté pour nous », s’est-il félicité.

En plus de leurs chèques de respectivement 12 millions, 7,5 millions et 5 millions de francs guinéens, la Miss Guinée et ses dauphines ont également reçu des dotations en boissons et des enveloppes de 500.000 fg offertes à chacune.

Maciré CAMARA 

+224 628 112 098

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités