Le correspondant de Mediaguinee, Tidiane Diallo libre : Merci à tous !!!

Print Friendly, PDF & Email

Pour avoir donné la parole à un citoyen qui accuse le substitut du procureur de la République près le tribunal de première instance de Labé de complicité de détournement de 5000 dollars, notre correspondant dans la ville Amadou Tidiane Diallo a été retenu pendant des heures à la brigade de recherche. Suite donc à une plainte du substitut du procureur Patrice Koman Koivogui pour « diffamation par voie de presse », notre intrépide confrère a été privé de liberté. Il ne la recouvrera que dans la soirée. Le clou de l’affaire sera le retrait de la plainte par le procureur.

Pour l’occasion, la rédaction de Mediaguinee remercie chacun et tous pour la mobilisation en faveur du journaliste.

Mention spéciale au président de l’Association Guinéenne de la presse en ligne (AGUIPEL) Amadou Tham Camara, à Sékou Keita du Ministère de la Justice, au célèbre avocat Salifou Béavogui, au confrère Nouhou Baldé de Guineematin pour leur soutien et à toutes ces personnes qui ne souhaiteraient pas être citées ici. Ils ont chacun rempli leur part d’engagement. Nous les en remercions.

A Labé, les excellents confrères ont bougé. Le directeur de cabinet du gouvernorat aussi. Ce dernier joua d’ailleurs un rôle déterminant pour un dénouement heureux de l’affaire. Merci également au maire de la commune urbaine qui s’est rendu à la gendarmerie pour exprimer tout son soutien au confrère. MERCI À TOUS!

Quant à nous, nous ne fléchirons jamais. Nous continuerons de tendre une oreille attentive aux cris qui nous viennent de partout. Car notre seul métier, c’est d’informer.

La Rédaction

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.