Connect with us

Communiqués

Le Crédit rural de Guinée affiche de nouvelles ambitions

Published

on

Après avoir ramené ses comptes au vert, la plus grande institution de micro finance en Guinée affiche de nouvelles ambitions dans un secteur de plus en plus compétitif, notamment dans la zone de Conakry où la concurrence est rude.

Pour ce début d’année 2019, le Crédit Rural de Guinée (CRG), a changé de directeur général. Amara Kourouma, ex directeur financier puis ex directeur général adjoint du CRG, a remplacé Lamarana Sadio Diallo au poste de directeur général de l’institution de micro finance. Le choix (prudent) du conseil d’administration a été de remplacer l’homme qui a permis au CRG de traverser la zone de turbulence provoquée par l’épidémie d’Ebola qui a frappé le pays entre 2013 et 2015, par un homme pétri d’expérience dans une boîte qu’il a intégré depuis 1997.

Parallèlement à ce changement, le CRG, compte renforcer sa visibilité auprès des populations. Depuis plusieurs années, de nombreux entrepreneurs utilisent les produits et services du CRG ; le défi pour la nouvelle équipe est de vulgariser l’image du CRG afin d’attirer le maximum d’adhérents.

Pour ce faire, le CRG peut compter sur une base solide, notamment à l’intérieur du pays où elle est présente dans quasiment toutes les sous préfectures, avec plus de 2000 villages couverts.

Dans la zone de Conakry, où la concurrence est plus marquée, les dirigeants du CRG ont leur stratégie pour consolider les acquis et favoriser progressivement l’expansion de l’institution de micro finance.

Les produits et services du CRG comprennent l’ouverture de comptes pour épargner et disposer de leur fonds en temps voulu. Le CRG offre également des dépôts à vue, des dépôts à terme, un service coffre fort et la tontine, représentant  la collecte journalière de l’épargne. Parallèlement, il existe un plan épargne pour adhérents qui ont un projet en vue.

En 2018, la plus grande institution de micro finance du pays a réalisé un bénéfice d’environ 3 milliards de francs guinéens. Avec les nouvelles initiatives mises en place, les adhérents du CRG (plus de 400000 individus au dernier décompte) n’auront que l’embarras du choix.

Cheick Camara

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook