Le détenu Roger Bamba meurt à l’hôpital Ignace Deen

Print Friendly, PDF & Email

Il s’appelait Roger Bamba. Arrêté en septembre dernier à Conakry, le défunt, membre du Conseil national des jeunes (CNJ) de l’UFDG, a été transféré mercredi d’urgence à l’hôpital Ignace Deen de Conakry où il a rendu l’âme ce jeudi aux environs de 1h du matin.

Un des animateurs des Assemblées générales de l’UFDG, Roger Bamba, placé en détention provisoire à la Maison centrale, était très en verve contre le régime et un 3è mandat pour le président Alpha Condé à la tête de la Guinée.

Il meurt, laissant derrière lui une veuve et deux enfants.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.