Connect with us

Economie

Le Directeur général des impôts à l’offensive, pour plus de recettes 2017 !

Published

on

Avec la mise en place d’un guichet unique, qui est à la disposition de tous les contribuables, les impôts font peau neuve en Guinée. Cette initiative contribue à la transparence et aide à renflouer les caisses de l’Etat. Elle permet aussi une meilleure visibilité des opérations collecte.

C’est à cette discipline de rigueur que le jeune directeur général Aboubacar Makissa Camara a décidé de soumettre tous ceux qui doivent payer une taxe si minime soit-elle à l’Etat.
En renforçant ainsi les capacités de gestion, les différents exercices iront dans une seule direction. Celle qui augmente les ressources non seulement au niveau des collectivités mais aussi au niveau de l’administration publique. C’est la nouvelle dynamique impulsée par la feuille de route d’Aboubacar Makissa Camara dont l’ambition est de booster la performance à la hausse.
Les contribuables eux-mêmes adhérent à cette formule. L’innovation fait qu’ils ne verront plus de percepteur à leur porte. Seul le guichet unique garantit la relation entre eux et l’administration fiscale.
Donc, les moyens devant être mis à la disposition des Impôts en provenance des différents opérateurs ne connaîtront qu’une seule direction : le guichet unique.
La méthode consiste à enrichir l’Etat. Car, plus l’Etat est riche, plus les différents secteurs de la vie publique et privée ressentiront l’aspect bénéfique.
Ce changement, il est vrai, n’est pas facile. Aboubacar Makissa Camara devra aller méthodiquement. Il devra faire toujours de l’amélioration de la qualité des recettes son cheval de bataille. Afin de continuer à répondre de manière encore plus satisfaisante aux besoins de l’Etat pour aider davantage à rehausser le niveau de vie des populations.
On le sait, depuis qu’Aboubacar Makissa Camara est en fonction, la Direction nationale des Impôts est allée au-delà des prévisions assignées par le gouvernement. En 2016 par exemple, il a réalisé 130% des prévisions. Cela mérite d’être souligné. Pour 2017, M. Camara compte faire plus que l’année précédente.
Comme on le voit, avec les nouvelles dispositions, ce sera toujours bien et bon pour notre fiscalité qui en a tant besoin.
Par Ibrahima Diallo
Directeur général de la radio Liberté FM

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook