Le dossier Elhadj Doura ne sera pas jugé, ce lundi: voici pourquoi…

Print Friendly, PDF & Email


Renvoyé à ce lundi, 10 janvier 2022 pour plaidoiries et réquisition au tribunal de première instance de Dixinn, le procès des présumés assassins de l’ancien opérateur économique, Elhadj Abdourahamane Diallo alias « Elhadj Doura » n’aura finalement pas lieu aujourd’hui. Et à cet effet, aucune autre date n’a été fixée pour la reprise de ce procès qui a débuté depuis le mois de mars 2021.
Contacté par Mediaguinee, l’avocat de la famille d’ Elhadj Doura, Me Faya Gabriel Kamano, a confié que cette perturbation du cours normal de ce procès est due au remaniement effectué récemment par le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya au sein des différents tribunaux et cours du pays.
Pour le cas de Dixinn où l’audience des présumés assassins du vieux Doura était attendue ce jour, le président Aboubacar Mafèrinyah Camara qui était chargé du dossier a été nommé président du tribunal de première instance de Macenta et le substitut du procureur chargé du dossier, Daouda Diomandé a été nommé procureur de la République près le tribunal de première instance de Kankan. 
A rappeler qu’ils sont une vingtaine de personnes à être accusées dans cette affaire d’assassinat du vieux Doura. Parmi lesquelles figurent des Nigerians, Maliens et des Guinéens civils et militaires. 

Elisa Camara 
+224654957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.