Le FNDC adresse un mémo à la communauté internationale (copie)

Print Friendly, PDF & Email

Dans un mémo envoyé à la communauté internationale, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) invite à réagir en Guinée avant qu’il ne soit trop tard. Intégralité du Mémo…

Memo-FNDC
1 Commentaire
  1. CONDÉ ABOU 2 ans il y a
    Repondre

    Un Mémo pour règler quel problème ? Là où vous avez des chances de battre le RPG et sa coalition politique, c’est dans les urnes, pas dans un appel à la communauté internationale ou régionale pour empêcher la tenue d’une consultation populaire.

    Cela n’est possible que dans l’unité de toutes les forces anti-modification de la Constitution et dans la sécurité du processus électoral.

    Dans l’absolu qu’est-ce qui prouve que l’Opposition ne pourrait pas imposer son choix dans les urnes et dans la paix et la sécurité garantie pour tous ? Pourquoi l’Opposition sous-estime-t-elle dans l’absolu, ses propres capacités de mobilisation et sa force électorale si la communauté internationale s’impliquait dans l’organisation et le contrôle du processus électoral ?

    Sinon, juridiquement parlant, absolument rien ne pourrait s’opposer au principe de la tenue d’une consultation populaire si jamais le Président de la République souhaitait celle-ci en accord avec le Président du Parlement et les membres du Conseil Constitutionnel. C’est ce que les spécialistes du Droit Constitutionnel nous disent dans un langage clair et net.

    Dans ces conditions, le principe de l’organisation d’un référendum est inattaquable de bout en bout, et il est inutile de se faire des illusions sur ce point précis.

    La communauté internationale n’a aucun argument juridique pour empêcher la tenue d’une consultation populaire dans un régime démocratique. Pourquoi n’a-t-elle pas empêché les modifications constitutionnelles dans bien d’autres pays Africains qu’il n’est pas besoin de citer ici ?

    Voilà ce qu’il faut retenir au-delà de toutes les interprétations subjectives et des passions généralement infondées.

    Réunissez tous les Constitutionnalistes du monde entier autour du même sujet, ils ne remettront pas en cause la lettre et l’esprit de la Constitution actuelle. C’est aussi simple et logique.

    Les intimidations et les grandes menaces de confrontation ne serviront à rien du tout. Elles ne produiront aucun résultat positif. Wait and see.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.