Le Fndc alerte sur ”la situation critique des prisonniers politiques malades du covid-19”

Print Friendly, PDF & Email

MESSAGE- De source médicale, la coordination du FNDC été informée des mauvaises conditions dans lesquelles se trouve les prisonniers politiques malades du COVID-19 à la maison centrale de Conakry.

En effet, l’ANSS a mis en quarantaine Oumar Sylla Foniké Mengué, le responsable de la mobilisation et des antennes du FNDC, et ses collègues détenus politiques testés positifs au COVID-19 dans une cabine délabrée à la maison centrale de Conakry qui ne répond à aucune condition hygiénique.

Dans cette cabine, se trouve une seule toilette également délabrée que les patients sont amenés à utiliser avec des sérieuses risques d’infections et de contracter d’autres maladies.

La coordination nationale du FNDC condamne ce traitement inhumains réservés aux détenus politiques malades du COVID-19.

La coordination nationale du FNDC, prenant la mesure de la situation, a porté ces informations à la connaissance des partenaires techniques et financiers qui apportent un soutien financier à la Guinée dans la lutte contre le COVID-19.

La coordination nationale du FNDC réitère qu’elle tiendra Alpha Condé pour seul responsable de tous ce qui arrivera à Oumar Sylla Foniké Menguè et ses collègues détenus politiques.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.