Le Fndc réagit à l’interdiction de sa manifestation : ”nous prenons acte…”

Print Friendly, PDF & Email

NOTE DU FNDC- Le FNDC ou le véritable cauchemar d’un dictateur ! 

Cette interdiction illégale dénote, encore une fois, la panique et la peur d’Alpha Condé du déferlement humain annoncé par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) ce vendredi 16 octobre dans les rues de Conakry. 

Ceci est une preuve supplémentaire que le FNDC constitue la véritable épée de Damoclès sur la tête d’Alpha Condé et de son clan. Si le régime répressif ne redoutait pas de l’incroyable capacité de mobilisation du FNDC contre le troisième mandat, pourquoi lui interdire cette manifestation citoyenne ? 

Nous prenons acte de cette énième interdiction illégale et nous annoncerons officiellement la nouvelle directive à suivre dès ce jeudi 15 octobre.

Que le peuple reste mobilisé pour la patrie !

Ensemble unis et solidaires nous vaincrons ! 

Par la cellule de communication du FNDC

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.