Connect with us

Societé

Le FNDC reporte les obsèques des victimes de manifestations prévues ce jeudi à Conakry

Published

on

Dans un communiqué envoyé aux médias, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) a annoncé le report des funérailles des victimes de manifestations politiques. Accusant le gouvernement d’avoir à nouveau confisqué les corps.

« Le FNDC informe le peuple de Guinée que les enterrements des victimes de nos dernières manifestations ne pourraient intervenir demain jeudi 21 novembre 2019, contrairement à l’annonce faite le jour de notre plénière. En effet, le gouvernement a confisqué, comme d’habitude, les corps sous prétexte que les autopsies ne sont pas terminées. Les parents des victimes ne pourraient malheureusement pas entrer en possession des dépouilles de leurs enfants avant la semaine prochaine », rapporte le communiqué. Rappelant que « la marche programmée pour le mardi 26 novembre 2019 est maintenue à Conakry et sur toute l’étendue du territoire nationale. En outre, une vingtaine d’antennes préfectorales du FNDC sont à pied d’œuvre pour tenir des manifestations ce jeudi 20 novembre 2019 afin de dénoncer les manœuvres du pouvoir visant à maintenir au pouvoir le Président de la République au-delà de ses deux mandats constitutionnels ».

Issa

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités