Le “frustré” Ismaël Condé exclu des rangs du RPG (copie)

Print Friendly, PDF & Email

C’était attendu. Ismaël Condé, fervent défenseur de la nouvelle constitution et candidat recalé à la députation du RPG à Matam a été exclu mardi du parti au pouvoir.

Devenu opposant contre son propre camp, Ismaël Condé a été finalement exclu du RPG. Le parti au pouvoir l’a sorti de ses rangs pour “indiscipline, insubordination et non-respect de règlement”.

Cette exclusion qui n’est pas une surprise, fait suite à une demande introduite par six sections du RPG de Matam auprès de leur Direction nationale.

Élu premier vice-maitre de Matam sous la bannière du parti au pouvoir, Ismaël Condé multipliait ces derniers temps, les critiques contre son propre camp, notamment sur l’éventualité d’un troisième mandat d’Alpha Condé. Ce jeune maire appelait le RPG à choisir un remplaçant d’Alpha Condé pour la prochaine présidentielle.


Thierno Sadou Diallo 

+224 662 76 75 74

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.