Exclusif. Le général Konaté accuse Alpha Condé d’avoir confisqué le terrain offert par feu Sékou Touré à sa mère

Print Friendly, PDF & Email

L’ancien président guinéen de la transition, le général Sékouba Konaté qui a joint Mediaguinee, vendredi, 14 août, dit que le terrain offert par feu président Ahmed Sékou Touré à sa maman, conservé, dit-il, par feu président Lansana Conté, a été confisqué par le pouvoir Condé. Depuis Paris, où il vit il y a plusieurs années, ”El tigre”, sur un ton ferme, a mis en garde l’Etat guinéen.   

 « Ce qui me blesse encore, un terrain vers la corniche là-bas |Kaloum] que le feu Ahmed Sékou Touré a donné à ma maman, que le général Lansana Conté a sauvegardé, quel est le Guinéen qui peut payer un terrain avec son salaire ? il faut me dire. J’ai envoyé des Chinois pour travailler sur le terrain, j’ai appris que le gouvernement de la fausseté-là, ils ne veulent pas me restituer ce terrain, mais c’est grave ça, où on va ? Je vais mettre la situation de la Guinée devant la communauté internationale. Il ne faut pas se foutre enfin des gens », tempête-t-il.

L’Etat guinéen me doit 11 millions de dollars. Le Libanais [Roda Fawaz] qui est au Maroc me doit aussi 15 millions de dollars

Selon vous qui est derrière tout ça ? Lui demande-t-on. « J’ai appris que c’est Alpha Condé. Attention, il ne faut pas y aller avec le dos de la cuillère. Les diaspos qui étaient en France et qui ne gagnaient rien, ils sont rentrés en Guinée et sont devenus des millionnaires. Quel est le Guinéen qui peut construire une maison avec son propre salaire ? Où il va prendre l’argent-là ? J’ai tous les dossiers en main. Si ce n’est pas réglé, je les mettrai devant la communauté internationale », menace le général Konaté qui fut le 2è vice-président du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD), la junte qui a pris le pouvoir en décembre 2008 à la mort du général Lansana Conté. Et de poursuivre : « Déjà, l’Etat guinéen me doit 11 millions de dollars. Le Libanais [Roda Fawaz} qui est au Maroc me doit aussi 15 millions de dollars. La France m’a décoré avec la Légion d’honneur, et j’ai demandé à la communauté internationale, ils m’ont dit d’attendre. J’ai attendu 10 ans mais jusqu’à présent c’est sans suite. J’ai entendu par voix d’oiseau, il (capitaine Moussa Dadis Camara, ex-chef de la junte) dit qu’il m’a donné tout ce que j’ai demandé. Qu’est-ce qu’il m’a remis ? Les 22 millions de dollars-là m’ont été remis ? Quand les gens de Rio Tinto sont venus, j’ai dit: ”tu prends 11 millions et je prends 11 millions”. Il est parti annoncer ça au palais [du peuple] là-bas. Moi, je réclame mes 11 millions de dollars. On nous a donné ça cadeau. Il faut qu’on me donne ça et mon terrain. Et, le terrain et mon argent vont être restitués », insiste-t-il. Promettant de nous revenir dans les prochains jours pour déballer les dossiers des cadres qui veulent lui nuire.

Mohamed Cissé

+224 623-33-83-57

 

2 Commentaires
  1. MANZO 3 mois il y a
    Repondre

    Il débite comme s’il avait tout le droit de réclamer les 11 mio $ qui devraient normalement et légitimement être déposés au trésor public!
    Et dire que ces genres de crétins et ivrognes avaient ce pays sous leur coupe,tout ceci montre combien de fois cette terre de Guinée est paradoxale!
    Le pire est qu’il est menteur qui ne craint même pas l’au delà .Parce que tout le monde sait moralement et éthiquement que feu AST ne céderait la moindre parcelle à qui que ce soit (même pas à sa propre famille ) à plus forte raison à des gens qui n’avaient aucune espèce d’utilité patriotique.

  2. Sylla 3 mois il y a
    Repondre

    Général,
    les 22 millions de dollars là c’est pour tous les Guinéens. Pas pour vous et dadis seulement.
    C’est un payment pour honorer un contrat miner. Rio Tinto ne Donne pas 22 millions comme ça aux gens cadeaux. C’est en contrepartie d’un bien aussi. Ces 22 millions c’est pour des mines et la bauxite. Soit les 22 millions rentrent dans les caisses de l’État. Ou bien on partage l’argent entre tous les Guinéens.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.